Mobilisation de lycéens à Caen : un syndicat accuse un CPE d'agression

Mobilisation de lycéens à Caen : un syndicat accuse un CPE d'agression

Capture d'écran de la vidéo mise en ligne par l'UNL - SD jeudi 8 février 2018 © DR

Le
Par : Floriane Bléas

UNL - SD Calvados‏, syndicat d'étudiants, accuse un CPE d'être à l'origine de l'agression d'un élève lors d'une mobilisation contre la sélection à l'université devant le lycée Victor Hugo de Caen.

C'est une vidéo qui a déjà été vue plus de 8 000 fois sur le compte Twitter de UNL - SD Calvados‏. On y voit l'entrée du lycée Victor Hugo à Caen (Calvados), quartier Calvaire Saint-Pierre, jeudi 8 février 2018, lors de la mobilisation de lycéens contre la sélection à l'université et la réforme du baccalauréat.

    • À lire aussi. Les lycéens essaient la nouvelle plateforme post-bac, " Parcoursup "

Les images attestent d'une situation tendue entre manifestants et personnels de l'établissement. Le syndicat qualifie la suite "d'agression". Faux, rétorque la direction. "Il s'agissait d'un élève extérieur au lycée, qui a franchi les grilles pour accéder au local à poubelles, afin d'utiliser les conteneurs pour le blocage. Le CPE, qui a reçu un coup au torse, l'a repoussé des deux mains", explique Laurent Macrel, le proviseur. "Une assistante d'éducation a aussi été blessée à la cheville", poursuit-il.

Une plainte déposée

Contacté, l'UNL - SD maintient le terme "d'agression". "Je connais très bien cet élève. Il a des responsabilités nationales au sein de notre syndicat. Je sais qu'il ne ferait pas n'importe quoi", affirme Nathan Le Potier, secrétaire général. "Ses blessures ont été constatées par un médecin. Il a reçu cinq jours d'ITT."

Selon lui, une plainte pourrait être déposée par ce dernier.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques