En ce moment : LA QUETE - ORELSAN Ecouter la radio

Bordeaux-Caen (2-0) : Un Malherbe très mou en Gironde

Incapables de se montrer dangereux à Bordeaux, les Caennais se sont logiquement inclinés en Gironde ce samedi 26 novembre (2-0). Les hommes de Franck Dumas n’ont pas cadré qu’un seul tir !

Bordeaux-Caen (2-0) : Un Malherbe très mou en Gironde

Avant le coup d’envoi en terre girondine, les Caennais connaissaient parfaitement la donne. Mal en point en zone de relégation, les Girondins n’avaient pas d’autre choix que de se lancer corps et âme vers une première victoire qui les fuyait à domicile depuis le début de la saison. Les Rouge et Bleu savaient dès lors que le temps allait jouer en leur faveur. Repliés dans leur camp, ils laissaient le contrôle des opérations aux locaux. Au quart d’heure de jeu, les statistiques confirmaient la tendance : 54 % de possession de balle pour Bordeaux.

Cette domination dans le jeu ne se traduisait pas par des occasions dangereuses pour autant. Deux mauvaises relances caennaises directement dans des pieds Girondins, l’une de Wagué (6’), l’autre de Leca (10’) auraient pu coûter très chères, si les attaquants adverses s’étaient montrés plus opportunistes.

La demi-heure de jeu venait de sonner quand Benoît Trémoulinas voyait enfin un peu de champ se dégager devant lui dans son couloir. Il s’excentrait alors avant de redresser le cuir au premier poteau pour David Bellion qui passait au travers. Le ballon arrivait dans les pieds de Miroslav Plasil à l’entrée de la surface de réparation. L’international tchèque reprenait de volée, mais sa frappe imprécise, n’attrapait pas le cadre malherbiste (34’). Cette belle occasion reflétait la première mi-temps girondine : ambitieuse, alimentée de nombreuses offensives, mais sans jamais vraiment faire trembler Alexis Thébaux.

Premier tir cadré à la 87’ minute de jeu
Au retour des vestiaires, la physionomie de la rencontre ne changeait guère, même si les lignes s’étiraient quelques peu. Les Girondins étaient les premiers à se mettre en évidence sur une frappe de Benoît Trémoulinas, mais bien repoussée par Molla Wagué (52’). Bordeaux insistait. Nicolas Maurice-Belay attirait trois défenseurs sur lui, libérant de l’espace pour mieux servir Yoan Gouffran bien placé dans l’axe. L’ancien Caennais s’appliquait alors pour expédier le ballon dans le petit filet de la cage bas-normande (1-0, 59’). A trop vouloir attendre de prendre le jeu à son compte, Malherbe s’était clairement laissé endormir. Quelques instants après l’ouverture du score, David Bellion s’offrait même un face-à-face face avec Alexis Thébaux, remporté par le portier malherbiste (61’).

C’est le moment que Franck Dumas choisissait pour faire entrer en jeu Lenny Nangis et Anthony Deroin, à la place de Pierre-Alain Frau et de Benjamin Nivet, tous les deux très discrets dans ce match. L’ancien attaquant Lillois ne s’était réellement signalé face au but adverse qu’à la 11’ minute de jeu sur une bonne frappe des 30 mètres qui passa juste à côté de la cage de Cédric Carrasso.

Les attaquants malherbistes n’en attrapaient pas moins le cadre. Sur un ballon anodin, Molla Wagué manquait son contrôle plein axe, à une quarantaine de mètres de son but. Anthony Modeste ne laissait pas passer l’opportunité et filait seul au but tromper Alexis Thébaux d’un bon plat du pied (2-0, 78’). Dans la foulée, Grégory Leca partait rejoindre son banc à cause d’une douleur au mollet, laissant ses coéquipiers finir le match à 10 contre 11. Kandia Traoré, d’une frappe molle, offrait enfin un premier tir cadré à son équipe (87’). Bien trop tard.

La feuille de match
BORDEAUX-CAEN : 2-0 (0-0)
Samedi 26 novembre 2011 - 15e journée de Ligue 1

Buts : Gouffran (59’) et Modeste (78’) pour Bordeaux

Cartons jaunes : Planus (57’) pour Bordeaux, Raineau (19’) et Deroin (62’) pour Caen

Caen : Thébaux - Van Dam, Leca, Wagué, Raineau - Seube, Nivet (Deroin, 61’), Hamouma, Bulot - Frau (Nangis, 62’), Niang (Traoré, 70’)

Bordeaux : Carrasso - Trémoulinas, Henrique, Planus, Sané - N’Guemo, Plasil, Maurice-Belay, Saivet (Sertic, 76’) - Bellion (Modeste, 66’), Gouffran (Ben Khalfallah, 81’)

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Bordeaux-Caen (2-0) : Un Malherbe très mou en Gironde