Seine-Maritime : l'eau du robinet impropre à la consommation dans dix communes

Seine-Maritime : l'eau du robinet impropre à la consommation dans dix communes

L'eau du robinet ne doit pas être consommée dans dix communes de Seine-Maritime jusqu'à nouvel ordre. © Photo d'illustration

Le
Par : Amaury Tremblay

L'agence régionale de santé de Normandie met en garde lundi 1er janvier 2018 les habitants de dix communes de Seine-Maritime. Ils ne doivent pas consommer l'eau du robinet qui est rendue impropre après les fortes pluies des derniers jours.

Quelque 4200 habitants de dix communes de Seine-Maritime ne doivent plus consommer l'eau du robinet depuis le lundi 1er janvier 2018. C'est la préconisation de l'Agence régionale de santé de Normandie après que les habitants ont découvert une eau colorée ou trouble. Ce sont les fortes pluies des derniers jours qui sont en cause.

"Il s'agit de particules d'argiles et de limons, très rapidement entraînées dans les nappes souterraines par les pluies très importantes, responsables de l'érosion des terres", explique, dans un communiqué, l'Agence régionale de santé. "Ce phénomène peut être associé à une contamination microbienne."

Les communes concernées

Les habitants qui sont concernés sont ceux des communes de Bierville, La Rue-Saint-Pierre, Longuerue, Pierreval, Saint-Germain-sous-Cailly et Vieux-Manoir. Et de manière partielle (uniquement pour les abonnés Veolia) à Cailly, Fontaine-le-Bourg, Morgny-la-Pommeraye, Saint-André-sur-Cailly.

Ils seront prévenus par Veolia lorsque l'eau pourra de nouveau être consommée au robinet.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques