En ce moment : IMAGINE - JOHN LENNON Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Grentheville. Calvados : une livraison de 3 500 euros s'évapore dans la nature

En août 2016 un chauffeur routier travaillant pour une société de transport à Grentheville au sud-est de Caen (Calvados) ne livre pas un colis d'une valeur de 3500 euros. Il a comparu mercredi 13 décembre 2017 devant le tribunal de grande instance de Caen.

Grentheville. Calvados : une livraison de 3 500 euros s'évapore dans la nature
Un des policiers présents au tribunal de grande instance de Caen (Calvados). - Joëlle Briant

Mercredi 13 décembre 2017, un homme âgé de 39 ans a été jugé par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados). On lui reproche un vol par ruse au préjudice de la société de transport routier Normatrans basée à Grentheville au sud-est de l'agglomération. Les faits remontent au mois d'août 2016.

Le colis n'est jamais arrivé à destination

L'homme devait livrer ce jour-là le secteur Deauville-Trouville, Pont l'Évêque. Sur le quai de chargement, il range dans son camion un carton contenant un moteur qui n'était pas destiné à sa tournée. L'homme objecte qu'il avait un bon de livraison ce que conteste son employeur. Le colis d'une valeur de 3 500 euros n'arrivera jamais à destination. Sur la vidéosurveillance, on remarque l'empressement de l'individu à mettre le paquet dans son camion.

Constitution de partie civile

À la barre, le prévenu affirme ne pas savoir pas ce qu'est devenu le colis. Néanmoins, il s'est engagé à le rembourser en plusieurs fois, mais l'employeur s'y est opposé. Ce dernier s'est constitué partie civile et réclame 3 700 euros de préjudice matériel, 1 500 euros de préjudice moral (au regard de la détérioration de l'image de la société) ainsi que 1 000 euros de frais.

La procureure admet que des erreurs peuvent se produire, mais juge les déclarations du prévenu peu crédibles : "Ce colis s'est purement et simplement évaporé dans la nature". Avec des mentions de violences et de vols, le casier judiciaire du prévenu ne plaide pas en sa faveur. La procureure requiert quatre mois de prison ferme, la révocation d'un sursis de deux mois ainsi qu'une amende de 1000 euros.

Délibéré le lundi 18 décembre 2017.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
loue maison de pêcheur meublée...
loue maison de pêcheur meublée... Le Tréport (76470) 0€ Découvrir
5 mn de Bayeux et 20 mn de Saint-Lô, à vendre bel ensemble
5 mn de Bayeux et 20 mn de Saint-Lô, à vendre bel ensemble Le Tronquay (14490) 450 000€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)...
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)... Gouville-sur-Mer (50560) 275€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Meuble de cuisine
Meuble de cuisine Luc-sur-Mer (14530) 1 000€ Découvrir
salle à manger en merisier complete
salle à manger en merisier complete Luc-sur-Mer (14530) 1 200€ Découvrir
Lit clos breton
Lit clos breton Pleumeur-Bodou (22560) 750€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du jeudi 23 mai
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Grentheville. Calvados : une livraison de 3 500 euros s'évapore dans la nature