En ce moment : TISSUES - YUNGBLUND Ecouter la radio

Caen. Uber bel et bien lancé à Caen, mais pas officiellement !

En cette fin novembre 2017, les habitants de Caen (Calvados) disposant de l'application Uber, qui permet de commander un chauffeur à proximité pour être déposé à bon port, peuvent avoir recours à ce service. Il n'est pourtant pas officiellement disponible en Normandie. Explications.

Caen. Uber bel et bien lancé à Caen, mais pas officiellement !
Dans son Audi A5, Engin Gokhan est chauffeur pour Uber à Caen (Calvados) depuis mai 2017. - Maxence Gorréguès

Mercredi 22 novembre 2017, trois voitures en activité apparaissent à Caen (Calvados) sur l'application Uber, la célèbre plate-forme américaine de voitures avec chauffeur. Pourtant, elle n'est officiellement pas lancée dans cette ville de Normandie, pas plus d'ailleurs que dans une autre cité de la région. "À l'heure actuelle, un ou plusieurs chauffeurs peuvent se connecter via l'application Uber pour recevoir des courses à Caen ou aux alentours, fait savoir le service de communication de l'entreprise. Il est donc donné à des usagers la possibilité de les appeler, mais nous ne sommes pas officiellement présents à Caen".

Déjà 1 200 courses en six mois

Pourtant sur le terrain, Engin Gokhan, travaille pour Uber à Caen depuis mars 2017, avec 1 200 courses réalisées sur l'agglomération, mais aussi à Paris. "Les Caennais sont encore peu familiarisés avec Uber, mais en revanche je suis beaucoup contacté par des Parisiens qui viennent ici pour des rendez-vous d'affaires ou par des touristes anglais ou américains", explique le jeune homme de 31 ans, détenteur d'une carte VTC, pour voiture de transport avec chauffeur, délivrée par la préfecture du Calvados.

Engin Gokhan est chauffeur pour Uber à Caen

Mercredi 22 novembre 2017, les deux autres chauffeurs Uber disponibles semblent être plus occasionnels sur la ville de Caen. "C'est la difficulté ici: il faudrait plus de chauffeurs pour qu'il y ait plus d'offres à proximité des usagers, et qu'ainsi il y ait plus de demande. Je fais beaucoup de trajets à vide sur le retour".

Du côté de la prestation, Uber impose à ses chauffeurs un véhicule de moins de six ans, avec un moteur d'au moins 130 chevaux et recommande des voitures aux teintes foncées. Le prix est fixé par la compagnie et aucune somme d'argent ne transite directement entre le client et le conducteur. Il en coûte par exemple 17 € pour relier l'aéroport de Caen-Carpiquet au Mémorial, contre 25 € avec un taxi.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Uber bel et bien lancé à Caen, mais pas officiellement !