En ce moment : GOOD 4 U - OLIVIA RODRIGO Ecouter la radio

Rouen. Sécheresse en Seine-Maritime : la situation s'aggrave, les agriculteurs encaissent

La Seine-Maritime est en ce moment en situation de sécheresse. La majeure partie du département est concernée par des restrictions d'usages de l'eau, imposées par arrêtés préfectoraux. Pour les agriculteurs, la situation est préoccupante mais le président de la FRSEA en Normandie, Arnold Puech d'Alissac, reste optimiste.

Rouen. Sécheresse en Seine-Maritime : la situation s'aggrave, les agriculteurs encaissent
Les débits des rivières et le niveau des nappes souterraines est anormalement bas pour la saison en Seine-Maritime. - illustration

La préfecture l'a indiqué, mercredi 19 juillet 2017 : la situation de la sécheresse en Seine-Maritime s'aggrave. Le débits des rivières et le niveau d'eau des nappes souterraines est anormalement bas pour la saison. Une situation qui s'explique par une faible pluviométrie sur le département ces derniers mois et un ensoleillement important. La situation, forcément, pose des problèmes aux agriculteurs locaux. "Les productions fourragères que l'on a normalement à cette époque pour nourrir les animaux sont grandement insuffisantes", explique Arnold Puech d'Alissac, président de la FRSEA pour la Normandie. "On est obligé d'utiliser les rations d'hiver à base de maïs et de foin". Le leader régional du premier syndicat des agriculteurs relativise tout de même. "Avec une bonne récolte de maïs en septembre - octobre, cela devrait compenser."

Une conséquence moindre sur les cultures

L'irrigation ne concerne qu'une faible partie des cultures en Seine-Maritime, sur des productions spécifiques, comme la pomme de terre. La plupart des agriculteurs qui irriguent se trouvent dans la vallée de la Seine et ne sont pas concernés par les restrictions. Certains connaissent en revanche quelques difficultés comme les pépiniéristes qui doivent limiter leur arrosage, ou arroser la nuit.

Pour le pays de Caux, le Pays de Bray et le Vexin où les restrictions sont les plus importantes, ne reste plus qu'à prendre son mal en patience. Et là encore, Arnold Puech d'Alissac se veut philosophe. "On ne peut rien contre les aléas de la météo. La Seine-Maritime adore le temps qui change, les agriculteurs n'aiment pas le temps qui dure. Il ne faut pas qu'il y ait trop longtemps de période de sécheresse, comme il ne faut pas qu'il y ait trop longtemps de période de pluie."

Écoutez Arnold Puech d'Alissac :

Arnold Puech d'Alissac, président de la FRSEA pour la Normandie

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Sécheresse en Seine-Maritime : la situation s'aggrave, les agriculteurs encaissent