En ce moment : NOS LENDEMAINS - VIANNEY Ecouter la radio

Le-Havre. Incendie à l'hôtel de ville du Havre : un militant CGT condamné

Un militant CGT territoriaux du Havre (Seine-Maritime) a été condamné, mardi 18 juillet 2017, à 9 mois de prison avec sursis et près de 16 000 euros d'amende pour des dégradations lors d'une manifestation, le 13 juin 2017.

Le-Havre. Incendie à l'hôtel de ville du Havre : un militant CGT condamné
La manifestation du 13 juin 2017 s'était terminée en feu de pneus et avait nécessité l'évacuation de l'hôtel de ville - Pierre Durand-Gratian

Le tribunal correctionnel du Havre a tranché, dans l'après-midi du mardi 18 juillet 2017. Un agent de la ville a été condamné à 9 mois de prison avec sursis pour une durée de 5 ans et à près de 16 000 euros d'amende pour des dégradations commises à l'issu de la mobilisation du 13 juin 2017.

    • Lire aussi : Le Havre : le ton se durcit entre les territoriaux et la ville [photos]

A l'issu de ce rassemblement, relatif à la rémunération des fonctionnaires de catégorie C employés par la ville, le 13 juin 2017, des feux de pneus ont été allumés à proximité de l'hôtel de ville qui a dû être évacué. La chaleur de l'incendie a provoqué d'importantes dégradations sur le mobilier urbain.

L'agent reconnu sur des photos

Quelques jours plus tard, le mardi 20 juin 2017, l'agent est reconnu sur des photos par les enquêteurs et identifié comme celui qui a enflammé les pneus. Il est alors interpellé, placé en garde-à-vue, puis présenté le lendemain au tribunal correctionnel du Havre en comparution immédiate. Les avocats de la CGT lui conseillent alors de demander un délai pour préparer sa défense. L'audience est fixée au 18 juillet 2017.

    • Lire aussi : Incendie à la mairie du Havre : un militant CGT au tribunal

La CGT ne fera pas appel

Du côté de la CGT territoriaux du Havre, on se satisfait de la peine prononcée. "On aurait préféré la relaxe bien sûr, mais étant données les dégradations, nous comprenons. Nous ne ferons pas appel", précise Anthime Bernard, l'un des porte-paroles du syndicat. Le syndicat qui promet d'ailleurs, de veiller à ce que les prochaines mobilisations se fassent sans violence ou dégradation de ce type.

Écoutez Anthime Bernard :

Anthime Bernard, porte-parole CGT territoriaux du Havre

Sur le plan des revendications, les négociations ont repris entre la ville et les syndicats, selon la CGT.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Le-Havre. Incendie à l'hôtel de ville du Havre : un militant CGT condamné