Hockey sur glace : un Dragon de Rouen s'illustre malgré la défaite face au Canada

Hockey sur glace : un Dragon de Rouen s'illustre malgré la défaite face au Canada

Olivier Dame-Malka s'est illustré lors de la défaite de la France face au Canade (3-2) en égalisant à 1-1. © François Béguin

Le
Par : François Beguin

Jeudi 11 mai 2017, l'équipe de France disputait son quatrième match de poule des championnats du monde à l'AccorHotels Arena de Paris face au Canada. Les Bleus se sont inclinés 3-2 alors qu'Olivier Dame-Malka, joueur des Dragons de Rouen (Seine-Maritime), avait égalisé dans ce match.

Après le succès face à la Finlande (5-1) et la victoire aux tirs aux buts face à la Suisse (3-2) mardi 9 mai 2017, les Bleus de l'équipe de France rencontraient le Canada et se sont inclinés 3-2. Olivier Dame-Malka, défenseur des Dragons de Rouen (Seine-Maritime), s'est illustré en marquant le premier but français.

Un slap ravageur de Dame-Malka

Alors que les Canadiens avaient ouvert la marque sur leur première supériorité numérique, les Français ont égalisé sur un superbe slap lointain du Rouennais Olivier Dame-Malka pour l'égalisation (1-1).

Les joueurs de Dave Henderson ont même cru à l'exploit lorsque, en supériorité numérique, Damien Fleury a donné l'avantage au début du deuxième tiers. Mais les Canadiens, jamais menés au score depuis le début du mondial, sont parvenus à égaliser en fin de tiers (2-2).

C'est sur un but malchanceux que les Français ont cédé dans l'ultime tiers-temps, alors que les Bleus semblaient pouvoir créer un exploit de plus. Olivier Dame-Malka et ses coéquipiers poursuivent leur route dès ce vendredi 12 mai 2017 avec la rencontre face à la Biélorussie.

Olivier Dame Malka: "On sort de ce match avec des regrets, on a été solides, on a fait un bon match mais on a pas été chanceux sur un rebond bizarre, c'est embêtant. On s'est donné a fond, on savait que ça ne serait pas facile donc on est sorti vraiment fort, ils ne s'y attendaient pas. Cela montre qu'on est une équipe difficile à battre, on l'a prouvé ce soir contre la meilleure nation du monde. Ça va nous faire avancer. Je n'ai pas vu le palet rentrer lorsque j'ai marqué mais j'ai entendu le monde crier et j'ai eu des frissons de la tête aux pieds, c'est une sensation incroyable. Il faudra aller chercher les points face à la Biélorussie pour assurer notre maintien maintenant."


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques