En ce moment : LES IMBECILES - VIANNEY Ecouter la radio

Sandouville. Normandie : un homme tente de mettre fin à ses jours sur le site de Renault Sandouville

Lundi 3 avril 2017, un salarié de l'usine Renault de Sandouville (Seine-Maritime, près du Havre) a tenté de mettre fin à ses jours. Ce père de famille d'une quarantaine d'années a tenté de se pendre sur son lieu de travail. Des collègues sont intervenus immédiatement pour le relever et couper la corde.

Publié le 06/04/2017 à 12h30 - Par Gilles Anthoine
Sandouville. Normandie : un homme tente de mettre fin à ses jours sur le site de Renault Sandouville
Lundi 3 avril 2017 s''est produit une tentative de suicide sur le site de Renault Sandouville (Seine-Maritime) - Illustration

Lundi 3 avril 2017, un homme d'une quarantaine d'années, salarié de l'usine Renault de Sandouville (Seine-Maritime, près du Havre), a tenté de se pendre sur son lieu de travail.

Un Comité hygiène, santé et conditions de travail (CHSCT) s'est réuni mercredi 5 avril 2017. Une enquête paritaire a été déclenchée. La direction de Renault Sandouville et les syndicats vont se mettre d'accord jeudi 6 avril 2017 sur les modalités de cette enquête. Elle doit définir les circonstances et les responsabilités éventuelles du drame.

La CGT dénonce les conditions de travail

Si Force Ouvrière attend les conclusions de l'enquête déclenchée par le CHSCT avant de demander des comptes à la direction, la CGT, elle, n'hésite pas à parler d'une tentative de suicide liée aux conditions de travail. Écoutez Nicolas Guermonprez, secrétaire CGT Renault Sandouville :

Nicolas Guermonprez - CGT Renault Sandouville

La direction attend les conclusions de l'enquête

Le service communication de Renault Sandouville précise que la direction ne fera pas de commentaire avant la fin de l'enquête paritaire, restant sur les faits. Elle précise que "même si la chaîne de production n'a pas été stoppée, c'est bien le manager de la victime et des collègues qui sont intervenus et c'est son manager qui a prévenu les secours". Le salarié qui a tenté de mettre fin à ses jours est un père de famille d'une quarantaine d'années. Il a été transporté au centre psychiatrique Pierre Janet du Havre et il est depuis rentré chez lui.

Une cellule d'écoute a été mise en place par le service médical de l'usine Renault Sandouville. La direction assure également qu'une prise de contact est en cours avec la famille du salarié victime.

Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Sandouville. Normandie : un homme tente de mettre fin à ses jours sur le site de Renault Sandouville