Après Nonant-le-Pin, GDE réclame une indemnisation financière

Après Nonant-le-Pin, GDE réclame une indemnisation financière

Devant le tribunal administratif, GDE réclame des indemnités à l'Etat pour le trop long blocus de son site de Nonant le Pin (Orne).

Le
Par : Eric Mas

L'entreprise de retraitement de déchets GDE réclame des indemnités à l'État car elle estime que la force publique n'a pas été envoyée assez rapidement pour dégager son site de Nonant le Pin (Orne), bloqué pendant un an par des opposants.

Mercredi 15 mars 2017, devant le tribunal administratif de Caen, l'entreprise de recyclage Guy Dauphin Environnement (GDE), qui s'est vue interdire l'usage de son site d'enfouissement de déchets automobiles à Nonant le Pin (Orne), a demandé réparation à l'État pour avoir trop tardé à envoyer la force publique pour dégager les manifestants qui ont fait le blocus de ce site d'enfouissement pendant près d'un an.

Blocus trop long

Les riverains de ce site, constitués en collectif, avaient implanté un campement devant l'entrée, de celui-ci pour en empêcher les travaux.

Le commissaire de la République a rendu des arguments défavorables à la demande formulée par l'entreprise. Le délibéré du tribunal administratif de Caen est attendu sous quinze jours.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques