En ce moment : LAISSE-TOI TRANQUILLE - MALO Ecouter la radio

Rouen. À Rouen, les start-up auront bientôt leur village

Le village de start-up qui occupera tout un étage du futur hangar 107, rive à gauche à Rouen (Seine-Maritime), s'installe dès début 2017 dans des locaux provisoires, avenue Gustave Flaubert.

Rouen. À Rouen, les start-up auront bientôt leur village
Le village de start-up occupera tout un étage du hangar 107, rive gauche à Rouen (Seine-Maritime). Il sera opérationnel début 2017. - AZ Architecture

Officiellement, les habitants du Village by CA n'emménageront qu'à la rentrée 2017 dans le tout nouveau hangar 107, rive gauche à Rouen (Seine-Maritime). Mais Inès Levasseur, future maire de l'institution, annonce prend un peu d'avance. "Nous avons déjà reçu la première vague de candidatures et sélectionnerons les dossiers mi-décembre pour ouvrir début 2017."

Un village dans la ville

Objectif: créer un premier cocon, dans des locaux provisoires, avenue Gustave Flaubert, pour déménager avec une dizaine de start-up dans les cartons. "Nous sommes un vrai village dans le sens où l'on fait appel à un cercle de personnes qui s'entraident, et où nous sommes ancrés dans un territoire", détaille la maire.

Mer et tourisme, industrie automobile, pharmaceutique ou cosmétique, agro-alimentaire ou silver économie... Les domaines d'action des habitants sont variés mais une chose les réunit: le territoire. "Nous privilégions les domaines d'excellence de la région", précise Inès Levasseur.

Entrer en contact avec les grandes entreprises

Au Village by CA, les start-up seront au contact de leurs aînés, les entreprises logées au hangar 107 notamment mais aussi toutes celles du réseau du Crédit agricole Normandie. Comme à Rouen, une quinzaine de villages ont germé partout en France et seront eux aussi porteurs de nouveaux débouchés. De quoi remplir rapidement et efficacement son carnet d'adresses.

Au delà de "l'environnement bienveillant" que décrit Inès Levasseur, la présence de ces entreprises partenaires est également stratégique. "Les grandes entreprises ont tendance à aller vers ce qu'elles connaissent déjà, argumente-t-elle. Le village les amènera vers des innovations auxquelles elles n'avaient pas forcément pensé".

Du sur-mesure pour les start-up

Chacune des start-up évoluera à son rythme, et l'espace (bureau fermé ou open-space au choix) comme les services (conseils d'experts, accompagnement personnalisé...) s'adapteront aux besoins de chacun. Seules conditions pour décrocher une place au village: être innovant, avoir une base de projet solide, une équipe pleinement investie et adhérer à la philosophie. "Si l'on rentre dans le village, il faut être prêt à donner autant que l'on prendra", résume Inès Levasseur. Il y aura une vingtaine de places dans ce village d'un nouveau genre.

Le Crédit Agricole présente son concept Village by CA en deux minutes.

Pratique. Un nouvel appel à candidatures sera lancé après l'ouverture du village, dans le courant du premier semestre 2017.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. À Rouen, les start-up auront bientôt leur village