En ce moment : SUPERMODEL - MANESKIN Ecouter la radio

Nissan, pionnier de la voiture électrique

Dans le contexte d’une offre électrique très marginale, Nissan vient d’introduire sur l’Hexagone le premier modèle du genre à avoir été spécifiquement conçu pour cet usage.

Nissan, pionnier de la voiture électrique

Longue de 4,45 m, la Leaf s’inscrit parmi les compactes 5 portes, accueillant cinq personnes et un coffre à la fois très correct et extensible par le jeu des sièges arrière.

“Tout pour l’autonomie”
La silhouette de la première Nissan électrique de grande série est aérodynamique. Pas de calandre, mais le petit volet qui trône à sa place donne accès à deux types de prises pour la recharge des batteries. Celles-ci peuvent refaire le plein d’énergie sur une prise domestique en 6 ou 8 heures, ou bien sur une borne rapide de 400 V, où l’on récupère 80 % de l’autonomie en 30 minutes.
Implanté au-dessus de l’essieu avant, le moteur électrique synchrone à courant alternatif délivre 109 ch. Ayant décroché la meilleure note – 5 étoiles – aux crash-tests d’EuroNCAP, la Leaf assure une protection efficace des occupants comme des batteries.
Par ailleurs, son unique niveau d’exécution la rend richement dotée (6 airbags, ESP, clim auto, régulateur-limiteur de vitesse, interface i-Phone…). Et hormis la peinture métallisée, une seule option : un becquet arrière solaire pour renforcer l’alimentation électrique de certains accessoires.
Au volant, que du bonheur dans un silence aussi remarquable qu’inédit. Du bout des doigts, on mène une auto enjouée et très maniable en ville. Elle est également capable d’accélérations hors du commun aux faibles allures urbaines (0-100 km/h en 11”9). Et sur autoroute, on circule sans difficulté au rythme des thermiques (V-Max 145 km/h). Le rayon d’action de la Leaf avoisine plus ou moins les 175 km, selon les conditions routières et climatiques. Pas si mal, mais pas question non plus de s’amuser à multiplier les kilomètres imprévus. Même si l’électronique de bord informe précisément sur l’état de charge des batteries… pour justement empêcher le coup de la panne !

 

REPERES

Quel avenir ? : Si la voiture électrique ne va pas se substituer à la mobilité au pétrole, son utilisation bien cadrée devrait prendre de l’ampleur en intéressant, pour des motifs variés, autant les entreprises que les particuliers. Nissan – comme son allié Renault – y croient fort en tablant sur un marché du véhicule neuf fort de 10 % d’électriques à l’horizon 2020.

Spécifique : Ce choix a permis de renforcer la rigidité structurelle de la caisse. Pour la tenue de route, mais surtout l’éradication des différentes sources de bruits de carrosserie, habituellement masqués par le ronronnement des moteurs thermiques.

Prix : Un seul modèle à 35 990 euros. Ce véhicule zéro émission ouvre notamment droit à un bonus écologique de 5 000 euros.

Verdict :  14,5/20
Sécurité ****
Finition ****
Confort ****
Economie d’usage ****
Séduction/Prix *

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Nissan, pionnier de la voiture électrique