En ce moment : MERRY CHRISTMAS (FEAT ED SHEERAN) - ELTON JOHN Ecouter la radio

Basket : Mondeville tire un trait sur une saison noire

Comme attendu, la fin de saison a livré des clés sur le « gros échec », dixit Aurélie Bonnan, vécu par l'USO Mondeville cette saison. C'est l'heure du bilan...

Basket : Mondeville tire un trait sur une saison noire

Si les deux finales disputées en Challenge Round et en Coupe de France ont « relevé du miracle » selon son coach, elles n'ont rien sauvé. « On ne peut pas se satisfaire des résultats ni du niveau de basket qu'on a produit cette saison », expose Hervé Coudray. Comment cette équipe taillée pour les premiers rôles s'est-elle retrouvée là ? Probablement en raison des relations délétères qui opposaient l'effectif mondevillais - principalement sa capitaine - à son entraîneur. « Dans le groupe, ça allait, assure Aurélie Bonnan. Il y avait un problème avec le coach, ce n'est un secret pour personne. » Explicitement visé, Hervé Coudray reconnaît des erreurs mais réfute les accusations dont il fait l'objet. Il ne cache pas, cependant, les « frustrations » qui créent elles-mêmes des « tensions ».

« Je ne pense pas qu'il y a eu un réel problème, confie le Breton. On a soufflé sur les braises tout le temps. Il y a eu un environnement qui a manqué de sérénité, lié aux résultats. » Le cercle vicieux s'est rapidement enclenché. Sur le terrain, les Mondevillaises n'ont pas trouvé les ressources ou la force de caractère pour dépasser les soucis, sauf en de rares occasions. Dès lors, il n'est pas surprenant de constater l'ampleur des conséquences d'un point de vue exclusivement sportif.

Invitation à joueur l'Europe

Dans le sombre tableau d'après-saison, une bonne nouvelle est néanmoins venue égayer le club mondevillais. « Au vu de l'historique de l'USO Mondeville sur la scène européenne », la FIBA Europe a décidé d'octroyer une invitation en Eurocup à la formation bas-normande. Généreux, pas mérité sportivement, mais important pour l'attractivité du club. Si aucun nom n'avait été officiellement annoncé en début de semaine, l'effectif de la saison prochaine était semble-t-il bouclé ou en passe de l'être.

Une participation européenne constitue un bon argument en direction des joueuses sollicitées, lesquelles n'auront pas le même profil que celles qui partent. Mondeville entamera un nouveau cycle avec une équipe rajeunie et à la dimension athlétique plus importante. Sur le papier, elle aura sans doute moins fière allure que sa devancière. Avec elle, l'USOM voudra relancer une dynamique positive.

Recevez l'actualité gratuitement
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Basket : Mondeville tire un trait sur une saison noire