En ce moment : OH MY GOD - ADELE Ecouter la radio

Basket : pour Mondeville, il s’agit de sauver l’honneur

Elles visaient une place sur le podium en championnat de France et un huitième de finale en Euroligue, elles n'auront eu ni l'un ni l'autre. À deux petits mois du terme de la saison, les Mondevillaises ne peuvent que constater leur échec total.

Basket : pour Mondeville, il s’agit de sauver l’honneur

Les rares coups d'éclat réalisés sur la scène européenne fin 2010 ne les consolent même pas, ils attisent les regrets d'une équipe qui n'a par ailleurs jamais été en mesure de produire un basket digne de ses capacités. « C'est dur car on n'est pas là où on devrait être », répètent souvent Aurélie Bonnan et ses coéquipières. Sur le papier, la neuvième place de l'USOM en Ligue féminine fait tâche, en effet. Sur le terrain, elle est presque un moindre mal. Neuvième attaque, dixième défense, Mondeville est là où sa piètre qualité de jeu l'a logiquement amené.

Pas de solution ?

Comment cette équipe, dont quatre des cinq titulaires de la brillante saison dernière sont encore présentes, est-elle arrivée là ? « Si on avait la solution, on aurait réglé le problème, assure Aurélie Bonnan. Il y a plein de choses qui entrent en compte. Il y a des années comme ça, où ça ne fonctionne pas malgré la qualité. » La version officielle est sans surprise. Dans cette accumulation d'éléments, non cités, on peut évoquer une relation de confiance largement étiolée entre le coach et ses joueuses, le manque de réaction de ces dernières, l'absence d'âme, de passion qui transparaît de cette équipe, la méforme constante de la shooteuse Lenae Williams, la carence de vraies leaders...

Créer la surprise contre Montpellier

« On ne joue pas ensemble et on ne veut pas se faire mal ensemble », pestait pour sa part Hervé Coudray après la nouvelle déroute subie contre Aix-en-Provence le 5 mars dernier. Qualifié tranquillement samedi 12 mars au Havre (42-70) pour les quarts de finale de la Coupe de France, où il retrouvera Aix justement le 23 mars, Mondeville recevra Montpellier samedi 19 mars. Face à l'une des équipes en forme du championnat, il lui faudra retrouver quelques valeurs pour espérer créer la surprise. Hervé Coudray en appelle à l'orgueil de sa troupe. « On doit aborder tous les matchs qui nous restent avec l'idée qu'on existe encore, qu'on n'a pas lâché », dit-il.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Basket : pour Mondeville, il s’agit de sauver l’honneur