Plainte contre des journalistes : Alain Lambert débouté par la justice dans l'affaire GDE

Plainte contre des journalistes : Alain Lambert débouté par la justice dans l'affaire GDE

Alain Lambert a été président du Conseil départemental de l'Orne entre 2007 et 2017 © Tendance Ouest

Le
Par : Floriane Bléas

Il estimait avoir été victime de diffamation, dans le cadre de l'affaire GDE. L'ancien président du Conseil départemental de l'Orne, Alain Lambert, a finalement été débouté par la justice. 

Dans la volumineuse et médiatique affaire du site d'enfouissement de GDE à Nonant le Pin, dans l'Orne, Alain Lambert, alors président du conseil départemental, avait estimé qu'il avait été diffamé par un journaliste de Tendance Ouest qui, faisant son travail, avait posé la question : " Alain Lambert a-t-il menti ? ".

France 3 de son côté venait de diffuser un reportage à charge sur ce sujet, alors qu'Alain Lambert affirmait n'être jamais intervenu dans ce dossier.

L'élu avait donc porté plainte pour diffamation et assigné les journalistes de Tendance Ouest et France 3 devant la justice. 

La nullité retenue

Audition devant le tribunal correctionnel de Paris, mises en examen… La dix-septième chambre de ce tribunal, spécialisée dans les affaires de presse, vient finalement de rendre son délibéré et a retenu la nullité.

L'ancien Ministre, représenté par son avocat, n'avait pas mentionné le bon article de loi, lors de son dépôt de plainte. Ce dernier a dix jours pour faire appel.


1234
Tendance Live Le Havre
Guide de l'été
Examen : consultez les résultats
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Ma Normandie avec Wilfried