En ce moment : COLD HEART (FEAT DUA LIPA) - ELTON JOHN Ecouter la radio

Ligne à grande vitesse : la douche froide pour Caen

Alors que les élus de tous bords, hormis les Verts, pestent en Basse-Normandie contre le projet actuel de ligne à grande vitesse, jugé pas assez ambitieux par la plupart d'entre eux, Caen semble être la grande oubliée de l'Etat.

Ligne à grande vitesse : la douche froide pour Caen

Le projet initial le plus optimiste concernant la Ligne nouvelle Paris-Normandie, tel qu'il fut présenté lors des réunions publiques, prévoyait de mettre Caen à 1h15 de Paris. Il ne verra pas le jour avant... 2030, dans le meilleur des cas. 

La Basse Normandie devra se contenter des objectifs présentés dans la dernière étude réalisée par Réseau Ferré de France, fin avril. Le tracé choisi permettra de "réduire les temps de parcours, d'augmenter la fréquence des trains et d'assurer la régularité du trafic". Mais RFF ayant décidé de "phaser" les travaux, la région ne pourra pas rattraper son retard en matière ferroviaire avant dix-sept ans. Au mieux !

20 minutes en moins

D'ici à 2025, si tout va bien, les améliorations concerneront la section Paris-Mantes et Mantes-Evreux. Aucune amélioration notable ne sera apportée sur la portion suivante allant jusqu'à Caen. La capitale bas-normande sera alors à une heure et demie de Paris en train, contre 1h50 aujourd'hui.  Statu quo pour la liaison entre Caen et Rouen (1h37 par le train, au lieu des 45 minutes espérées). L'intégration de la Basse-Normandie dans le cadre de l'axe Paris-Seine, dont l'activité représente 25% de l'économie française, s'en trouvera singulièrement limitée.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Ligne à grande vitesse : la douche froide pour Caen