En ce moment : BLESSE-MOI - THERAPIE TAXI Ecouter la radio

Au tribunal de Rouen : a-t-il menacé le médiateur du CHU ?

L'accès au CHU est soumis à conditions. Aussi, il n'est pas rare que les médiateurs, installés à l'entrée principale, soient pris à partie.

Au tribunal de Rouen : a-t-il menacé le médiateur du CHU ?

Ainsi, le 29 octobre 2012, un jeune homme accompagna son frère, en pleine crise d'appendicite, aux urgences de Charles Nicolle. Il se présenta à l'entrée principale. Mais, celle-ci n'était pas celle des urgences "Adulte". Le médiateur lui indiqua le chemin. L'automobiliste s'y conforma et alla déposer son malade. Seulement, dans la précipitation, le jeune homme avait oublié la Carte vitale, ce qui l'obligea à faire l'aller et retour. Il se représenta à l'entrée principale. "Allez-vous garer à côté, au parking des visiteurs", lui demanda le vigile.

Le jeune homme refusa. Alors que la barrière se leva pour laisser le champ libre à une ambulance, l'automobiliste fit une manœuvre hardie. Il accéléra et passa en marche arrière le barrage. Au moment de repartir, le jeune homme s'approcha à nouveau du poste de contrôle. Il baissa sa vitre. "Je reviendrai te faire la peau", aurait-il crié au médiateur tout en le visant à l'aide d'un pistolet imaginaire.

Le 12 avril dernier, l'inculpé a nié. Le tribunal correctionnel de Rouen l'a condamné à 300 € d'amende avec sursis ainsi qu'au paiement à la partie civile de 300 € de dommages et intérêts.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Au tribunal de Rouen : a-t-il menacé le médiateur du CHU ?