En ce moment : MONDE NOUVEAU (YUKSEK REWORK) - FEU! CHATTERTON Ecouter la radio

Tribunal de Rouen : à scooter, un frère peut en cacher un autre

Le tribunal correctionnel de Rouen a condamné à 4 mois de prison ferme un jeune homme ayant refusé de se soumettre à un contrôle de son scooter et tenter de prendre le nom de son frère.

Tribunal de Rouen : à scooter, un frère peut en cacher un autre

Le 20 septembre dernier, vers 3h30, B. K. H. circulait en scooter à Rouen lorsque les services de police lui ont fait signe de stopper. Le jeune homme a ralenti, comme s'il allait s'arrêter. Quand, soudain, il a forcé le passage avant de se raviser quelques mètres plus loin. Or, dans sa "fuite", une sacoche était tombée du véhicule laissant s'échapper une bombe lacrymogène.

Contrôle et suspicion

Dépourvu de tout document officiel, il a alors eu l'idée... lumineuse, de se faire passer pour son frère. Les policiers ont vérifié s'il était inscrit au fichier des permis de conduire. Il y apparaissait... mais comme l'heureux détenteur d'un permis annulé ! 

Piégé, l'interpellé a tenté de s'enfuir. Peine perdue. Le jeune homme a été transféré  au commissariat. Les enquêteurs, perplexes, ont relevé les empreintes sur la bombe lacrymogène afin de les comparer. Elles appartenaient à B. K. H., non à son frère. "J'avais peur pour mon permis", a déclaré le prévenu le 11 mars devant le juge du tribunal correctionnel de Rouen.

Il a finalement été condamné à quatre mois de prison ferme pour prise du nom d'un tiers, refus de se soumettre, conduite sans permis et transport prohibé d'arme ainsi qu'au paiement d'une amende de 150 €.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Tribunal de Rouen : à scooter, un frère peut en cacher un autre