En ce moment : I gotta feeling - Black Eyed Peas Ecouter la radio

Fuite à Lubrizol Rouen : "non, ce n'était pas du mercaptan"! explique un toxicologue

Selon le toxicologue André Picot, interrogé par l'hebdomadaire Le Nouvel Observateur, le gaz malodorant émis par l'usine Lubrizol de Rouen ne peut pas être du mercaptan.

Fuite à Lubrizol Rouen : "non, ce n'était pas du mercaptan"! explique un toxicologue

"On nous explique que la synthèse du Dithiophosphate de zinc (PS2O2H.xZn) s'est emballée de manière incontrôlée dans l’usine rouennaise et a généré un gaz mal odorant sans toxicité importante : le Méthanethiol (nom chimique du mercaptan, ndlr). Or, si l’on s’en tient aux bases classiques de la chimie, ce type de réaction est proprement impossible", affirme André Picot, toxicochimiste et directeur de recherche honoraire au CNRS. Selon lui, il n'est pas impossible qu'il s'agisse plutôt d'hydrogène sulfuré, un gaz hautement toxique.

A lire sur le site du Nouvel Observateur

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Fuite à Lubrizol Rouen : "non, ce n'était pas du mercaptan"! explique un toxicologue