En ce moment : Trustfall - PINK Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

[Photos et vidéo] Caen/Ifs. Des centaines de détenus déplacés vers la nouvelle prison en pleine nuit

Prison . Très tôt ce dimanche 3 décembre, les prisonniers de la maison d'arrêt de Caen ont été déplacés direction le nouveau centre pénitentiaire de Caen-Ifs. Une opération exceptionnelle, menée en toute discrétion.

[Photos et vidéo] Caen/Ifs. Des centaines de détenus déplacés vers la nouvelle prison en pleine nuit
De nuit, les détenus de la maison d'arrêt de Caen ont été transférés direction le centre pénitentiaire d'Ifs, ce dimanche 3 décembre.

Très peu étaient dans la confidence. En toute discrétion, la maison d'arrêt de Caen a été vidée de ses détenus ce dimanche 3 décembre. Ils ont tous été transférés direction le nouveau centre pénitentiaire, situé à Ifs, dans l'agglomération, et inauguré par Elisabeth Borne la Première ministre, le 6 octobre. Retour sur une matinée particulière.

Une sécurité de mise

Les opérations ont commencé à 1 heure du matin, et se sont terminées à 9h45. Ce sont en tout 306 détenus, 280 hommes, 19 femmes et 7 mineurs, qui ont été déplacés. Plusieurs petits convois ont été préparés minutieusement. Treize, très exactement, avec à chaque fois à bord 24 détenus au maximum, échelonnés toutes les trente minutes. 262 fonctionnaires pénitentiaires étaient mobilisés, dont 82 agents des équipes d'intervention et de sécurité, certains venant de toute la France. Côtés forces de l'ordre, 92 policiers et gendarmes étaient présents pour sécuriser les convois.

Pas de sirène, mais tout de même les gyrophares, prévenant de l'arrivée d'un convoi. La discrétion était de mise lors du transfert.

"La sécurité était optimale, aucun incident n'est à déplorer", se réjouit Stéphane Bredin, le préfet du Calvados. "Dans chaque fourgon étaient présents des agents déjà connus des prisonniers", indique Marie-Line Hanicot, directrice interrégionale des services pénitentiaire Grand Ouest. Pour que tout se déroule parfaitement, les préparatifs de cette opération ont démarré il y a plus de dix-huit mois ! 

Le transfert

L'entrée au 21e siècle

Si les habitants du quartier se sont peut-être doutés que quelque chose se passait vu l'agitation, peu de personnes étaient alertées du jour exact de ce transfert. Les détenus, premièrement, ne connaissaient pas la date. "Ils pourront passer des coups de fil ce dimanche, afin de prévenir leurs familles du déménagement", poursuit Marie-Line Hanicot.

Une fois sur place, les détenus se sont vus attribuer un nouveau numéro d'écrou, et évidemment une nouvelle cellule, bien mieux équipée que celle de la maison d'arrêt de Caen.

"Ils ont été très coopératifs durant ce transfert. Il y a eu une phase de préparation, l'administration leur avait au préalable présenté le nouvel établissement. Ils ont vu des photos, ont vu les infrastructures, avec des terrains de sport, des gymnases, une sale poly cultuelle et bien plus… Ils intègrent un nouveau centre pénitentiaire, avec des conditions d'accueil dignes du 21e siècle". En effet, la maison d'arrêt, construite en 1904, était bien trop vétuste, et affichait un taux d'occupation de 180 % chez les hommes !

Être opérationnel

"Nos équipes ont pris possession des lieux il y a trois mois, nous avons pu effectuer une marche à blanc", relate Jean-Marie Landais, directeur de cette nouvelle prison. L'objectif est de retrouver le rythme d'une prison le plus rapidement possible. "Des entretiens se mettent en place dès l'arrivée des détenus, ils sont informés des conditions de vie, des activités proposées…". Dès lundi, des activités sportives et scolaires sont prévues. Pour certains, les premières visites au parloir auront lieu dès mardi. "L'enjeu est de repartir sur un fonctionnement classique. Ce sera progressif, mais rapide."

C'est à bord de ces grands camions, aux vitres teintées, que les détenus ont été déplacés. 

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Garage / Box / Garde-meuble
Garage / Box / Garde-meuble Agnac (47800) 60€ Découvrir
STUDIO T1 POUR CURE
STUDIO T1 POUR CURE Bagnoles de l'Orne Normandie (61140) 555€ Découvrir
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)...
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)... Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Caen rue Damozanne
Caen rue Damozanne Caen (14000) 600€ Découvrir
Automobile
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Loue très beau camping-car Profilé
Loue très beau camping-car Profilé Darnétal (76160) 0€ Découvrir
Urgent, vends Peugeot 407
Urgent, vends Peugeot 407 Saint-Aubin-du-Cormier (35140) 1 300€ Découvrir
Bonnes affaires
Brise-vent châssis PVC blanc en angle
Brise-vent châssis PVC blanc en angle Authie (14280) 800€ Découvrir
Billard Charles X
Billard Charles X Saint-Contest (14280) 2 500€ Découvrir
Trois volets battants en pvc couleur bois
Trois volets battants en pvc couleur bois Bénouville (14970) 0€ Découvrir
réfrigérateur congélateur
réfrigérateur congélateur Rouen (76000) 180€ Découvrir
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
[Photos et vidéo] Caen/Ifs. Des centaines de détenus déplacés vers la nouvelle prison en pleine nuit