En ce moment : BEAUTIFUL JAMES - PLACEBO Ecouter la radio

Future prison : l'Etat abandonne les quatre sites envisagés

Le préfet de Seine-Maritime aurait finalement décidé de faire marche arrière et d'abandonner les quatres sites (Canteleu, Bois-Guillaume, Mesnil-Esnard, La Vaupalière) envisagés pour contruire la future prison.

Future prison : l'Etat abandonne les quatre sites envisagés

Christophe Bouillon, député-maire de Canteleu, opposé comme ses trois homologues à l'implantation de la future prison rouennaise sur le territoire de sa commune, a estimé qu'il s'agissait "d'une bonne nouvelle pour Canteleu et les autres villes concernées et que
la mobilisation a payé".

Néanmoins, les élus attendent toujours une confirmation officielle de la préfecture. Une réunion des quatre maires des villes concernées avec le Préfet devait avoir lieu en juin.

Pour rappel, la prison Bonne Nouvelle, à Rouen (notre photo), devrait fermer en 2015.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Future prison : l'Etat abandonne les quatre sites envisagés