En ce moment : I'm So Excited - Sound of Legend Ecouter la radio

Espèces invasives. Dans l'Orne, la collecte des queues de ragondins et de rats musqués a commencé

Environnement. L'année dernière, plus de 16 000 témoins de capture ont été collectés par la Fédération départementale des groupements de défense contre les organismes nuisibles.

Espèces invasives. Dans l'Orne, la collecte des queues de ragondins et de rats musqués a commencé
Éric Charpentier, salarié à la Fédération depuis 37 ans, est chargé de récupérer les queues de rats.

Certains en font du pâté, d'autres se contentent de conserver leur queue dans du sel. Les rats aquatiques, en particulier les ragondins et les rats musqués, prolifèrent dans les milieux humides. Difficile de quantifier leur population, mais selon les estimations, ces espèces de rats aquatiques pourraient se compter par centaine de milliers. Depuis plus de 30 ans, la Fédération départementale des groupements de défense contre les organismes nuisibles (FDGDON) gère la régulation de ces espèces. La FDGDON organise deux collectes par an des témoins de captures (les queues). La première période de collecte de l'année a été lancée lundi 23 janvier. Elle se déroule durant toute la semaine, sur l'ensemble du département.

Collecte en baisse

Cette année, plusieurs facteurs risquent d'entraîner une baisse du nombre de témoins de capture : la sécheresse et les conditions météo. Le prix du carburant a lui aussi pu perturber l'ampleur du piégeage. Pour rappel, le piégeage s'effectue par des bénévoles. Afin d'encourager la pratique de régulation de ces espèces, une prime a été mise en place. Aujourd'hui, les piégeurs gagnent 2 € par queue de rat aquatique. En 2022, ce sont 259 personnes qui avaient participé à l'opération. Au total, ce sont plus de 500 communes qui font appel à la FDGDON, soit près de 45 % du territoire ornais.

Eric Charpentier, salarié FDGDON

La FDGDON a été créée en 1932. Elle travaille à la régulation de différentes espèces telles que les plantes exotiques envahissantes, les frelons asiatiques, les pigeons ou encore les étourneaux sansonnets. Les rats aquatiques étaient élevés pour leur fourrure dans le passé. Dans les années 80, ils sont arrivés dans l'Orne. Au début, la lutte était chimique mais, à partir de 2007, cette pratique a été interdite.

Espèces nuisibles

Les ragondins et les rats musqués sont considérés comme des espèces nuisibles pour plusieurs raisons. Le manque de prédateurs tend à renforcer la prolifération de l'espèce, et le risque sanitaire est important. Ces espèces sont vectrices de maladies à travers les eaux souillées ou quand leur cadavre est consommé par d'autres espèces. Le programme GEDUVER, mis en place en 2011, montre par exemple que 20 % des ragondins et 48 % des rats musqués avaient été exposés à la leptospirose, un pathogène dangereux pour l'espèce humaine. Les animaux d'élevage peuvent aussi être contaminés s'ils consomment de l'eau souillée.

Les rats aquatiques posent aussi problème d'un point de vue environnemental. Les terriers des ragondins et leur alimentation dégradent les berges et peuvent, sur le long terme, modifier les cours d'eau. Ces espèces entrent en concurrence avec une espèce dite indigène (originaire) de l'Orne : le campagnol amphibie.

Les points de collecte

Mercredi 25 janvier :

- Aube (secteur de L'Aigle) à partir de 8 h 45, parking en face de la mairie

- Saint-Sulpice-sur-Risle à 9 h 30, parking de la mairie et de l'école

- Nonant-le-Pin à 11 heures, en dessous de la mairie

- Trun à 12 heures, parking de la mairie

- Argentan à 13 h 45, place de la mairie

- Giel-Courteille à 15 h 15, stationnement en face de la mairie

- Ecouché-les-Vallées à 16 h 15, sur la place en face de l'ancienne mairie.

Jeudi 26 janvier :

- La Chapelle d'Andaine à 8 h 30, parking de la médiathèque

- Sept-Forges à 9 h 30, parking de la mairie

- Passais-la-Conception à 10 h 30, parking de la mairie

- Domfront à 11 h 30, parking de la mairie

- Tinchebray à 13 h 45, parking de la mairie

- Saint-Georges-des-Groseillers à 14 h 40, parking de la mairie

- Athis à 15 h 40, parking devant la mairie

- Saint-André-de-Messei à 16 h 40, parking de la mairie.

Vendredi 27 janvier

- Forges à 8 h 45, parking de la mairie

- Colombiers à 9 h 30, près de la mairie

- Saint-Denis-sur-Sarthons à 10 h 10, place de la mairie

- Carrouges à 11 h 05, parking de l'église

- Mortrée à 13 h 30, parking de l'église

- Sées à 14 h 45, place de la mairie.

Lundi 30 janvier

- Chambois à 10 heures, au niveau du point de collecte des cadavres

- Guerquesalles à 11 h 15, stationnement devant l'emplacement du tri sélectif

- Bocquencé à 13 h 45, parking de la salle polyvalente.

Mardi 31 janvier

- Couterne à 9 h 45, parking de la mairie

- La Ferté-Macé à 11 heures, parking du plan d'eau

- Briouze à 13 h 45, place derrière la mairie.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Espèces invasives. Dans l'Orne, la collecte des queues de ragondins et de rats musqués a commencé