En ce moment : WAKE ME UP - AVICII Ecouter la radio

Fécamp. Visites interdites à l'hôpital, pas de changement dans les Ehpad

Hôpital. L'hôpital de Fécamp interdit à son tour les visites, face à la recrudescence de l'épidémie de Covid-19. Une mesure mise en place à compter de ce vendredi 10 décembre. Les modalités restent inchangées dans les Ehpad.

Fécamp. Visites interdites à l'hôpital, pas de changement dans les Ehpad
Les visites sont interdites au centre hospitalier intercommunal de Fécamp depuis ce vendredi 10 décembre.

Comme les hôpitaux du Havre ou de Lillebonne, le centre hospitalier intercommunal du pays des Hautes-Falaises indique que les visites sont interdites au sein de l'établissement à partir de ce vendredi 10 décembre.

Une décision liée à la recrudescence de cas de Covid-19 au sein de l'hôpital.

"Des autorisations exceptionnelles de visite peuvent être accordées dans certains cas particuliers, uniquement sur appréciation médico-soignante", indique toutefois l'hôpital.

La fratrie pas autorisée en maternité

Par ailleurs, en maternité, seul le deuxième parent est autorisé, ou bien une personne désignée par la maman et toujours la même. En revanche, la fratrie n'est pas autorisée.

En pédiatrie, seul un parent à la fois est autorisé.

Les EHPAD ne sont pas concernés par cette restriction, les modalités de visite y sont inchangées.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Fécamp. Visites interdites à l'hôpital, pas de changement dans les Ehpad