En ce moment : I STILL HAVEN'T FOUND WHAT I'M LOOKING FOR - U2 Ecouter la radio

Normandie. Le 4e parc éolien en mer sera implanté au large du Cotentin

Environnement. L'État a confirmé samedi 5 décembre la création d'un parc éolien au large du Cotentin et lance la procédure d'appel d'offres.

Normandie. Le 4e parc éolien en mer sera implanté au large du Cotentin
Plusieurs entreprises travaillent d'ores et déjà sur l'éolien en Normandie, comme LM Wind Power qui fabrique des pales à Cherbourg-en-Cotentin. - LM Wind Power

Il y aura bien un quatrième parc éolien en mer, au large de la Normandie. Le gouvernement, par la voix des ministres de la Transition écologique, Barbara Pompili, et de la Mer, Annick Girardin, confirme samedi 5 décembre sa création future, dans une zone située au large du Cotentin, dans le département de la Manche.

Cette annonce s'accompagne du lancement de la procédure de mise en concurrence, pour désigner le futur exploitant du parc en 2022. Elle intervient dix jours à peine après l'envoi d'un courrier signé par des élus de Normandie, issus de différents départements et de différents partis, plaidant pour accélérer le lancement de cet appel d'offres. Ils évoquaient alors la date butoir du mardi 19 janvier.

A 40 kilomètres
des tours Vauban

Le futur parc sera doté d'une capacité "d'environ 1000 MW", indique le gouvernement dans un communiqué, et "permettra de produire l'électricité nécessaire aux besoins d'environ 800 000 foyers". Concernant son implantation précise, le périmètre "sera affiné au cours de la procédure de mise en concurrence", mais il est d'ores et déjà précisé que "la zone retenue se situe à plus de 32 km des côtes et 40 km des tours-observatoires Vauban de Saint-Vaast-La-Hougue". Par ailleurs, les zones situées en mer territoriale ont été exclues, et la zone "présente un niveau d'activité de pêche faible et des enjeux de biodiversité limités" assurent les autorités.

Quid d'un cinquième parc,
à Fécamp ?

Lors d'un débat public organisé de novembre 2019 à août 2020, des questions sur l'impact de ce parc sur l'environnement, le paysage ou encore l'activité des pêcheurs ont en effet été soulevées. "La décision sur la zone retenue pour lancer la procédure de mise en concurrence sera complétée ultérieurement de réponses détaillées à chacune des questions soulevées, assure le gouvernement, en particulier en matière d'évaluation des impacts environnementaux et socio-économiques, ainsi que de planification de long terme".

Ce projet sera le huitième parc éolien en mer de France, le quatrième en Normandie. Les trois autres sont prévus au large de Fécamp et Le Tréport en Seine-Maritime ainsi que Courseulles-sur-Mer dans le Calvados. La création d'un cinquième parc à Fécamp, pour lequel plaidaient les élus dans leur courrier du 26 novembre dernier, n'est pas évoquée par les ministres ce samedi 5 décembre.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Normandie. Le 4e parc éolien en mer sera implanté au large du Cotentin