En ce moment : End Of Beginning - DJO Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

[Reportage]. L'allocution d'Emmanuel Macron au cœur d'une colocation à Caen

Société. Cyprien, Guillaume, Laura et Perrine, âgés de 23 à 27 ans, vivent en colocation à Caen. Ils n'ont pas manqué une miette du discours d'Emmanuel Macron mardi 24 novembre.

[Reportage]. L'allocution d'Emmanuel Macron au cœur d'une colocation à Caen
Laura, Perrine, Cyprien et Guillaume ont suivi avec attention l'allocution du président de la République, mardi 24 novembre.

Il est 19 h 45 mardi 24 novembre, on se prépare doucement à suivre le discours d'Emmanuel Macron dans cette colocation du centre-ville de Caen. Laura est au téléphone avec sa famille espagnole, Cyprien installe l'ordinateur sur le direct TV, Guillaume s'assoit dans le canapé et Perrine rentre du travail. Ici, c'est un peu comme l'auberge espagnole. Le pain de mie et les rillettes sont de sortie, on attend désormais les premiers mots du président. À quoi s'attendre ? "Une ouverture des coiffeurs ?", lâche Cyprien.

"La réouverture de l'université en janvier ? ça fait tard !"

Le chef de l'État prononce les premières évolutions : déplacements autorisés dans la limite de 20 km (non plus de 1 km) et pour trois heures à compter de samedi 28 novembre. Une nouvelle qui ne bouleverse que très peu le quotidien de Perrine. "On ne faisait pas trop attention au kilomètre, sinon on disait qu'on allait faire nos courses." Même chose pour la réouverture des commerces. "Je ne suis pas un grand consommateur, sourit Guillaume. Même pour les fêtes de Noël, ça se limite à mes parents et ma sœur."

Notre reportage au sein d'une colocation caennaise

Emmanuel Macron poursuit son allocution. Laura apprécie le fait de pouvoir passer Noël avec ses proches. "Je suis contente, je vais rejoindre ma famille en Espagne jusqu'au 1er janvier."

Les quatre actifs feront comme tous les Français, sans restaurant jusqu'au 20 janvier. "Ça peut manquer, mais on trouve des astuces pour partager un repas ou prendre l'apéro en visio. Mais la coloc, c'est l'idéal." Il faudra aussi patienter jusqu'au mois de janvier pour remettre les pieds à l'université. Perrine est en alternance, elle devra encore suivre des cours à distance une semaine sur deux. "Je trouve ça tard, c'est long. Cela manque de contact humain. Et même pour la vie étudiante, ce n'est pas évident", commente-t-elle.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Sud Portugal...
Sud Portugal... Granville (50400) 0€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d'
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d' Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Gîte
Gîte Sainte-Mère-Eglise (50480) 67€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Armoire ancienne
Armoire ancienne Caen (14000) 0€ Découvrir
Pots de buis
Pots de buis Caen (14000) 0€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
Billard Charles X
Billard Charles X Saint-Contest (14280) 2 500€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du lundi 22 avril
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
[Reportage]. L'allocution d'Emmanuel Macron au cœur d'une colocation à Caen