En ce moment : NOUS DEUX - FLO DELAVEGA Ecouter la radio

[Insolite] Calvados. Un serre-tête pour un masque plus confortable

Santé. La société Calip Normandie profilé a inventé un serre-tête permettant d'accrocher le masque et de le rendre plus confortable.

Publié le 06/10/2020 à 18h00
[Insolite] Calvados. Un serre-tête pour un masque plus confortable
Sullivan et son responsable Eric Lelièvre préparent environ 4 000 pièces par jour. Le serre-tête sera décliné en quatre couleurs.

Elle s'était déjà mise sur les bons rails au début du confinement. En mars, la société Calip Normandie profilé a imaginé un système de distributeur de gel hydroalcoolique à pédale à destination des lieux publics à forte fréquentation, comme l'aéroport de Caen par exemple. Suite à la vente d'environ 500 pièces, l'entreprise est allée un peu plus loin dans sa réflexion.

Les élastiques derrières les oreilles,
c'est terminé

Elle vient de lancer la production d'un serre-tête afin de soulager nos oreilles des élastiques du masque que l'on porte au quotidien. "Il ne passe pas derrière la nuque ni les oreilles mais par-dessus la tête", explique Alain Lozach, responsable Recherche et Développement, à l'origine de ce concept. Le masque, considéré parfois comme un objet de mode en tissu et aux coloris très variés, est devenu un accessoire obligatoire à portée de main. L'entreprise normande s'est servie d'expériences quotidiennes pour imaginer un prototype. "Tout le monde râle par rapport au port du masque, il fallait que je trouve une solution, poursuit-il. En pause-café par exemple, on s'aperçoit que les gens le laissent pendre à l'oreille, le mettent au poignet, le posent sur la table... Ce n'est pas forcément très sain." De juin à octobre, quatre versions différentes ont été imaginées avant d'être commercialisées. "Il y a des crochets d'un côté et des boutons de l'autre qui permettent d'agripper les deux élastiques du masque, poursuit la tête pensante du groupe. L'idée est de le laisser pendant à côté du visage sur les moments de pause sans que le masque ne tombe ou ne s'envole". Au bureau, dans la rue, dans les grandes surfaces... nous passons en moyenne plus de huit heures par jour avec le masque sur le nez.

Le serre-tête imaginé par l'entreprise normande Calip Normandie Profilé. -

La société normande basée à Moult, près de Caen, a souhaité rendre le port du masque plus agréable. "Le serre-tête, du nom de Oxacare, est ajustable à la morphologie de la tête. Il y a quatre niveaux de crochets permettant de tendre plus ou moins le masque. Et puis la galère est finie pour tous ceux qui portent des lunettes !" Transparent, blanc, noir ou gris, le serre-tête sera décliné dans quatre coloris. Calip Normandie profilé est à la conception, L2MP est à la fabrication. Située à Troarn à une dizaine de minutes, celle-ci est chargée du moulage de l'objet. La production a débuté la semaine dernière avec l'objectif de sortir 4 000 pièces par jour. "En fonction de la demande et des ventes, on pourra partir sur un moule multi-empreintes qui permettra de multiplier par trois la production", précise Eric Lelièvre, gérant de la société L2MP. Cette innovation 100 % normande a pour ambition, à terme, d'aller séduire nos voisins européens... 

Galerie photos
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
[Insolite] Calvados. Un serre-tête pour un masque plus confortable