En ce moment : Another love - Tom Odell Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

[VIDEO]. Le Havre. Les hospitaliers s'invitent au Conseil municipal

Le Conseil municipal du Havre (Seine-Maritime) a été très mouvementé lundi 18 novembre 2019. Le Collectif havrais de défense de l'hôpital public s'est invité à la réunion, empêchant la bonne tenue du Conseil municipal. Ce dernier a refusé de voter une motion soutenant les hospitaliers.

[VIDEO]. Le Havre. Les hospitaliers s'invitent au Conseil municipal
Les hospitaliers du Havre (Seine-Maritime) ont perturbé le Conseil municipal lundi 18 novembre 2019. - Gilles Anthoine

Le Collectif havrais de défense de l'hôpital a voulu faire entendre sa voix lors du Conseil municipal du Havre (Seine-Maritime), lundi 18 novembre 2019. Le déroulement de ce dernier a été très fortement perturbé.

Les hospitaliers voulaient une prise de position du conseil en leur faveur avant les annonces d'Édouard Philippe, le premier ministre, mercredi 20 novembre 2019, concernant la crise dans les hôpitaux. Les groupes "Le Havre à cœur" et "Pour une nouvelle gauche au Havre" ont présenté une motion.

Vœu en soutien des hospitaliers. Il a été rejeté. - Gilles Anthoine

Les manifestants ont voulu que le vœu en soutien aux personnels soignants et non-soignants soit examiné en début de Conseil municipal. Jean-Baptiste Gastinne, le maire et président du Conseil de surveillance du groupe hospitalier du Havre, a refusé la demande, l'usage étant de débattre à la fin de ce genre de motion.

Le collectif havrais de défense de l'hôpital n'a pas quitté la salle du conseil et a perturbé toute la tenue du conseil municipal. Un brouhaha général, qui n'a pas empêché le vote de l'ensemble des délibérations à l'ordre du jour, dont le rapport d'orientation budgétaire 2020.

  • BONUS : le reportage Tendance Ouest :

Les hospitaliers du Havre envahissent le conseil municipal.

En fin de séance, Jean-Baptiste Gastinne a proposé au vote le vœu en soutien des hospitaliers : motion rejetée. Le maire s'est justifié expliquant que des efforts avaient été faits au sein de l'agglomération pour mieux organiser les soins et que de nouvelles offres ont vu le jour à l'hôpital Flaubert. "Ce n'est pas qu'une question de moyens, c'est aussi une question d'organisation".

Des hospitaliers à bout. - Gilles Anthoine

Le Conseil municipal du Havre de ce lundi 18 novembre 2019 s'est déroulé dans des conditions très particulières. Il était impossible d'entendre la présentation par les élus des délibérations et aucun débat n'a été possible. L'opposition de gauche a l'intention de saisir le préfet pour demander de remettre au vote ce conseil. En cas de refus, elle pourrait se tourner vers le tribunal administratif.

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
1 commentaire

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Avatar des commentaires sur La Manche libre
Nono Il y a 4 ans

Petite histoire
Hier soir je suis allé aux urgences du Havre pour problème dans un œil (flou visuel se déplaçant).
Arrivé à HPE du havre on me prend dans la 1/2 heure (bien).
Devant le médecin de garde, j'explique ce qu'il m arrive, celui ci me dit :
Vous êtes sûrement entrain de faire AVC ou AIT mais on a pas de neurologue à cette heure. Donc très professionnel (pfff)
Il m'envoie vers hôpital Jacques Monod de Montivilliers en me disant qu'ils ont un neurologue là-bas... Allez y on les préviens (genre un médecin te dit vous faites un avc ou AIT, prenez votre voiture et allez la bas).Oui j'étais pas accompagné.
Arrivé à Monod, on m attendait mais comme à HPE, pas de neurologue. Ils m'ont pris rapidement quand même (je dis bravo aux personnel très débordés).
J'ai vu un docteur 4h après être arrivé, pour en final que celui me dise ..
AURA OPHTALMIQUE.
Juste pour dire que si j'avais vraiment fait un AVC ou AIT, j avais juste le droit de mourir ou d'avoir de graves séquelles par manque de moyen. Le personnel soignant fait ce qu'il peut.
Il y a quand même un sacré problème.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Garage / Box / Garde-meuble
Garage / Box / Garde-meuble Agnac (47800) 60€ Découvrir
STUDIO T1 POUR CURE
STUDIO T1 POUR CURE Bagnoles de l'Orne Normandie (61140) 555€ Découvrir
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)...
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)... Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Caen rue Damozanne
Caen rue Damozanne Caen (14000) 600€ Découvrir
Automobile
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Loue très beau camping-car Profilé
Loue très beau camping-car Profilé Darnétal (76160) 0€ Découvrir
Urgent, vends Peugeot 407
Urgent, vends Peugeot 407 Saint-Aubin-du-Cormier (35140) 1 300€ Découvrir
Bonnes affaires
Brise-vent châssis PVC blanc en angle
Brise-vent châssis PVC blanc en angle Authie (14280) 800€ Découvrir
Billard Charles X
Billard Charles X Saint-Contest (14280) 2 500€ Découvrir
Trois volets battants en pvc couleur bois
Trois volets battants en pvc couleur bois Bénouville (14970) 0€ Découvrir
réfrigérateur congélateur
réfrigérateur congélateur Rouen (76000) 180€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
[VIDEO]. Le Havre. Les hospitaliers s'invitent au Conseil municipal