En ce moment : AIMER A MORT - LOUANE Ecouter la radio

Caen. Boulevard urbain Nord-est : le secteur route d'Épron en plein chantier

Les ouvriers ont mis la main à la pâte dès la fin juillet 2019, dans le cadre du projet de réalisation du Boulevard urbain Nord-Est (BUNe) sur le territoire de Caen-la-Mer (Calvados). La route d'Épron est actuellement en plein chantier.

Publié le 13/11/2019 à 16h23 - Par Léa Quinio
Caen. Boulevard urbain Nord-est : le secteur route d'Épron en plein chantier
Dominique Durand, chef de projet, aux côtés des maires des trois communes concernées par les travaux qui devraient s'étendre jusqu'à l'été 2020 : Rodolphe Thomas (Hérouville-Saint-Clair), Franck Guéguéniat (Épron), Dominique Vinot-Battistoni (Biéville-Beuville). - Léa Quinio

Les premiers coups de pelle du projet de restructuration du Boulevard urbain Nord-Est (BUNe) ont été donnés dès la fin juillet 2019. Il s'inscrit dans le cadre du développement du plateau nord de Caen, dit Épopéa et est séparé en deux parties.

Un premier lot concerne la partie nord entre la RD7 (reliant la Côte de Nacre au rond-point de la Bijude) et la route d'Épron. Le second lot concerne quant à lui l'axe entre la route d'Épron et la RD60 (reliant Caen à Biéville-Beuville).

Rendre le trafic plus fluide

Si certaines parties nécessitent uniquement un réaménagement de l'existant, notamment la partie sud d'Hérouville-Saint-Clair, d'autres sont soumises à une création de voies. Un axe routier est en cours de chantier dans le prolongement de l'avenue de Garbsen. Une 2 x 1 voie va voir le jour, sur laquelle seront aménagés deux giratoires.

En bleu en haut, la partie voirie qui sera construite avec la mise en place de deux giratoires. - Léa Quinio

"Les autoroutes urbaines, c'est fini !", s'exclame Rodolphe Thomas, à la fois maire d'Hérouville-Saint-Clair et vice-président de la communauté urbaine Caen-la-Mer. Cette voie aura justement vocation à fluidifier le trafic sur cette zone très dense de Caen, mais aussi et surtout désengorger l'avenue de Garbsen qui voit passer plus de 6 000 véhicules par jour, dont 3 à 4 % de poids lourds. La RD7, qu'un bon nombre d'automobilistes empruntent pour aller sur la côte notamment, est aussi très chargée aux heures de pointe.

Le chef de projet aux infrastructures à Caen la Mer, Dominique Durand, y voit des Hérouvillais gagnants :

"Ce sera plus direct pour les gens venant d'Hérouville"

La moitié du chantier sur la partie hérouvillaise est déjà opérationnelle. "Les intempéries du moment nous retardent, mais comme on avait de l'avance, on est dans les temps", se rassure Dominique Durand, qui prévoit de livrer le tout pour la rentrée 2020.

Voie cyclable et aménagement végétalisé

"On a la volonté de faire des voies de circulation, et après on urbanise. Il faut créer des voiries structurantes pour faire venir ensuite des habitants", soutient Franck Guéguéniat, le maire de la commune d'Épron.

Pour ce faire, Caen-la-Mer prévoit de créer des pistes cyclables tout au long de l'axe routier, long de 3 km. Des fossés peu profonds avec des plantations, ainsi que des merlons seront mis en place. L'actuelle RD226 (reliant le rond-point d'Axa à la RD7) sera, quant à elle, totalement supprimée.

L'avenue de Garbsen, le long de l'entreprise Leroux-Brochard, a déjà subi quelques modifications, dont la mise en place de voies vertes de chaque côté. - Léa Quinio

Ce projet, financé à hauteur de 8,5 millions d'euros devrait voir le jour à la fin de l'été 2020.

Galerie photos
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Boulevard urbain Nord-est : le secteur route d'Épron en plein chantier