En ce moment : BRUXELLES JE T'AIME - ANGELE Ecouter la radio

Coupe de France (7e tour). . Premier coup de gueule

Mûrs-Érigné-Caen, samedi 16 novembre à 18h

Coupe de France (7e tour). . Premier coup de gueule
Pascal Dupraz mécontent après le déplacement à Auxerre la semaine passée. L'entraîneur à tiré à vue sur les prestations des uns et des autres.  - Sylvain Letouzé

Si la Coupe de France devrait détendre les esprits, ce samedi 16 novembre avec un déplacement probablement très aisé du côté du Maine et de Loire pour y affronter Mûrs-Érigné, formation qui évolue en Régionale 2, le SM Caen n'aura toutefois pas intérêt d'avoir la mémoire courte après la première saillie de Pascal Dupraz à sa tête, suite au match nul glané à Auxerre (1-1). "Nous avons perdu deux points qu'on ne reprendra jamais" a clairement déclaré un coach normand à la mine renfrognée.  

Reproches tous azimuts

Malgré une supériorité numérique pendant les vingt dernières minutes, ses Caennais ont fortement déçu. "On a vu une équipe d'Auxerre qui a jeté ses dernières forces dans la bataille, et la nôtre qui a perdu le fil, ça a été du grand n'importe quoi" a lâché un Dupraz énervé. À partir du moment où on refuse le jeu, on est sanctionnés". Les remplaçants caennais (Moussaki, Repas, Armougom) avec un : "ils avaient oublié de mettre leurs crampons, ils n'ont pas fait leur travail", les arbitres du match lotis d'un "le trio arbitral a une large propension à nous faire sortir de nos gonds" ou encore les joueurs titulaires eux-mêmes au premier rang desquels Anthony Gonçalves, avec un "nos joueurs censés anticiper les trajectoires n'ont pas fait leur travail" en guise d'analyse du but encaissé, tout le monde en a pris pour son grade dans cet après-match empreint d'amertume. Comme il l'a toujours fait, Pascal Dupraz n'a volontairement aucun filtre dans ses discours. Avant de jouer une équipe de 7e division, le risque est évidemment minimal. On jugera plutôt de l'effet contre Le Mans en championnat, dans dix jours. 

Un adversaire aux anges.Habitué des exploits du SCO d'Angers, le stade Raymond-Kopa verra cette fois les voisins de Mûrs-Érigné qui évoluent en Régionale 2, accueillir le SM Caen. "Nous sommes plus que contents" jubile Sébastien Bédouineau, président du club local, "c'est la première fois que nous allons aussi loin et nous voilà devant un club de Ligue 2, c'est magique". Avec cinq divisions d'écart entre les deux formations et même si la coupe réserve parfois de sacrées surprises, le petit Poucet ne se fait guère d'illusions : "On voulait surtout finir par une grosse fête tous ensemble". Ce sera le cas, assurément.

Galerie photos
Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Coupe de France (7e tour). . Premier coup de gueule