En ce moment : COUP DE VIEUX (FEAT JULIEN DORE) - BIGFLO & OLI Ecouter la radio

Rouen. Cyclisme : Matis Louvel, un nouveau venu dans le peloton professionnel

Grand espoir du cyclisme normand, le jeune Matis Louvel va quitter le VC Rouen (Seine-Maritime) pour rejoindre la nouvelle armada bretonne d'Arkéa-Samsic pour la saison 2020.

Rouen. Cyclisme : Matis Louvel, un nouveau venu dans le peloton professionnel
La saison prochaine, Matis Louvel poursuivra son apprentissage du monde professionnel, non plus sous les couleurs du VC Rouen (Seine-Maritime), mais avec l'équipe bretonne Arkéa-Samsic. - Aurélien Delavaud

Il n'aura fait que retarder l'échéance, comme si le destin devait pousser son fils à avaler les kilomètres à la force des mollets. Quand Matis Louvel a découvert sa passion cachée pour le vélo, il a vite suivi le modèle paternel. Pour le plaisir puis pour le frisson des résultats, la réussite le menant rapidement au CC Nogent-sur-Oise et enfin au VC Rouen (Seine-Maritime), deux clubs reconnus pour la qualité de leur formation.

Apprendre aux côtés des meilleurs

Aujourd'hui, à tout juste 20 ans, le jeune homme originaire de Longuerue, près de Buchy, touche du doigt son rêve de professionnalisme. La saison prochaine, il délaissera les différentes teintes de bleu du maillot rouennais pour enfiler la tunique d'Arkéa-Samsic, une équipe professionnelle qui s'est fait remarquer avec un recrutement XXL. "Je sais que j'arrive pour jouer un rôle d'équipier, concède humblement le jeune cycliste. Mais ça va être génial de côtoyer des gens comme Nairo Quintana, Warren Barguil ou Nacer Bouhanni. Je pense que je vais beaucoup apprendre avec eux", s'impatiente celui qui a roulé sur près de 25 000 km cette saison, entre les courses et les sorties d'entraînement.

La tête sur les épaules, Matis Louvel ne perd pas de vue que la carrière d'un cycliste peut être courte. Même s'il a signé un premier CDD de deux ans avec la formation bretonne, qui lui assure un revenu, et qu'il a arrêté ses études à l'université, le jeune homme poursuit une formation dans le domaine de la diététique. "Pour préparer l'après", au cas où.

En débutant, les plus grandes courses du calendrier ne devraient pas encore s'ouvrir à lui. Qu'à cela ne tienne, le vainqueur d'une étape de la Ronde de l'Isard cette saison emmagasinera toute l'expérience possible pour se faire sa place et mieux se définir, lui qui se voit en "coureur polyvalent qui aime les grandes échappées et régler un petit groupe au sprint". Forcément, en bon cycliste français, il "rêve de Paris-Roubaix et de Tour de France" pour l'avenir. Comme quand, gamin, il s'émerveillait des rivalités de juillet entre Andy Schleck et Alberto Contador devant sa télé. S'il poursuit sa constante progression et fait les bons choix, un jour, c'est lui qui sera de l'autre côte de l'écran.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
1 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
Gusflaubert 06/11/2019 - 19h57
Signaler ce commentaire

Bonne chance dans les nouveaux pelotons
Ton Papa veillera sur toi.
Je suis le Papa de Johan qui connait ton père et un pro dans la région...
Super

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Cyclisme : Matis Louvel, un nouveau venu dans le peloton professionnel