En ce moment : ABCDEFU - GAYLE Ecouter la radio

Cherbourg-en-Cotentin. Des menus végétariens à la cantine scolaire

Depuis le vendredi 1er novembre 2019, la loi Egalim est entrée en vigueur. Elle ordonne au moins un repas végétarien dans les cantines scolaires. Mais certaines écoles l'ont devancée, comme celles des communes de Cherbourg-Octeville et de Tourlaville (Manche), qui ont commencé à adapter leur menu dès la rentrée de septembre 2019. Qu'en pensent les enfants ?

Cherbourg-en-Cotentin. Des menus végétariens à la cantine scolaire
Au menu ce lundi 4 novembre 2019 à l'école Gibert Zola, à Cherbourg-en-Cotentin (Manche) : céleri à l'indienne en entrée, spaghetti à la bolognaise végétale, un peu de fromage et du raisin vert en dessert. - Marthe Rousseau

Une fois par semaine minimum, un repas végétarien est inscrit au menu des cantines scolaires, de la maternelle au lycée, depuis la promulgation de la loi Egalim le vendredi 1er novembre 2019. Mais certaines écoles ont été plus rapides, comme celles des communes de Cherbourg-Octeville et de Tourlaville (Manche) qui ont commencé à adapter leurs menus dès la rentrée de septembre 2019.

"On a voulu devancer la loi pour éviter le gaspillage alimentaire, mais aussi pour faire découvrir aux élèves de nouvelles saveurs", a expliqué Maryline Hairon, adjointe au maire délégué de Cherbourg-Octeville, en charge de l'éducation, de la restauration et de l'enseignement secondaire. "Nos agents annotent quotidiennement le volume de nourriture qui a été gâché et ajustent ensuite les repas", poursuit-elle.

Le steak-frites difficile à détrôner

Pour le moment, le retour des enfants reste mitigé. "Le visuel chez eux est primordial !", explique Katharina Siouville, agent territorial depuis le mois de juillet. Et les habitudes ont la vie dure. "Ça a encore du mal à fonctionner. Quand on leur propose un steak végétal accompagné de petits pois, forcément, ça plaît moins qu'un classique steak haché-frites", conclut-elle. Les plus réticents ne sont pas obligés de finir leur assiette, mais ont l'obligation de goûter. Tendance Ouest est allé demander l'avis aux élèves de l'école publique Gibert Zola, lundi 4 novembre 2019 midi, à l'occasion de leur repas végétarien hebdomadaire. Et les spaghetti à la bolognaise végétale ont l'air de leur plaire :

Les élèves de l'école Gibert Zola

50 % de produits locaux d'ici 2021 à Cherbourg

La mairie de Cherbourg-en-Cotentin compte aussi devancer la loi Egalim en proposant dès janvier 2021, soit un an avant sa promulgation, 50 % de produits durables ou locaux sous signes d'origine et de qualité, dont des produits bio, dans les cantines scolaires. Une deadline qui correspondrait à l'installation d'une nouvelle usine à l'Espace René Le Bas, dans l'ancienne cuisine militaire, et qui fournirait les cantines des cinq communes déléguées.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Cherbourg-en-Cotentin. Des menus végétariens à la cantine scolaire