En ce moment : LIBRE - ANGELE Ecouter la radio

Caen. Pascal Dupraz : "Il faut que les joueurs méconnaissent la peur !"

Pascal Dupraz a livré sa première analyse de match en qualité d'entraîneur du Stade Malherbe de Caen à la suite du match nul de ses ouailles devant Châteauroux (1-1), vendredi 4 octobre 2019 pour le compte de la 10e journée de Ligue 2. A écouter. 

Caen. Pascal Dupraz : "Il faut que les joueurs méconnaissent la peur !"
Pascal Dupraz qui parle à Jessy Deminguet et Steve Yago. Le groupe est à façonner.  - Sylvain Letouzé

L'analyse du match : "j'attendais les joueurs sur l'enthousiasme" 

Pascal Dupraz sur l'état d'esprit des joueurs

 

Le public : "les supporters n'ont pas sifflé..."

Pascal Dupraz sur ambiance du stade

 

Les manques : "les capacités athlétiques du moment"

Pascal Dupraz sur la fraîcheur physique de son groupe

 

Son retour : "le plaisir et la torture que sont ce métier"

Pascal Dupraz sur son retour au terrain

 

La trêve internationale : "d'autres moyens de se laver l'esprit"

Pascal Dupraz et le travail pendant la trêve

Le prochain match du SM Caen aura lieu le vendredi 18 octobre 2019 au stade Michel d'Ornano, face à Valenciennes.

Analyses, réactions, projections à retrouver dès ce mardi 8 octobre 2019 avec Club Malherbe en podcast sur tous les supports digitaux de Tendance Ouest. 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Pascal Dupraz : "Il faut que les joueurs méconnaissent la peur !"