En ce moment : LAMBE AN DRO - MATMATAH Ecouter la radio

Sainneville. Mort du maire de Signes : Denis Merville en appelle à la justice

La mort du maire de Signes (Var), lundi 5 août 2019, renversé par une camionnette, fait beaucoup réagir les élus, notamment les maires ruraux. Denis Merville, maire de Sainneville-sur-Seine et président de l'association des maires de Seine-Maritime, évoque la recrudescence des incivilités. Il estime que la justice devrait plus souvent punir. Entretien.

Sainneville. Mort du maire de Signes : Denis Merville en appelle à la justice
Denis Merville, maire de Sainneville-sur-Seine et président de l'association des maires de Seine-Maritime.

Le conducteur de la camionnette, qui a mortellement renversé le maire de Signes (Var) venu le verbaliser pour un dépôt de gravats dans une décharge sauvage, a été mis en examen mercredi 7 août 2019 pour "homicide involontaire". Ce maçon de 23 ans a été remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire. Maire de Signes depuis 1983, Jean-Mathieu Michel, 76 ans, est mort lundi 5 août après avoir été renversé par une camionnette dont il voulait verbaliser les occupants pour avoir jeté des gravats en bordure d'une route. Le deuxième occupant du véhicule, un apprenti de 20 ans qui avait également été placé en garde à vue, avait été libéré mardi dans la soirée.

Émotion chez les maires

Cette affaire provoque une vive émotion chez les élus et notamment les maires ruraux. La plupart des maires de petites communes font face à l'augmentation de l'incivilité. C'est le cas de Denis Merville, maire de Sainneville-sur-Seine (850 habitants près du Havre) et président de l'association des maires de Seine-Maritime. Cela fait plus de 40 ans qu'il est maire.

    • BONUS - Entretien Tendance Ouest avec Denis Merville :

Denis Merville

"Pourquoi il n'y a pas de sanction ?"

Denis Merville constate cette "recrudescence des incivilités et de la violence et pas seulement sur les élus". Lui est régulièrement confronté à des problèmes liés à la sécurité routière, aux déchets, au bruit ou encore au non-respect des règles d'urbanisme. Et quand il reprend un administré, ce dernier répond. "On a plus le droit de faire des réflexions !"

Denis Merville se dit "attaché au pouvoir de police du maire. Mais il doit être davantage suivi par la justice. Qu'on nous fasse confiance. Pourquoi est-ce qu'on laisse faire et qu'il n'y a pas de sanction ?"

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Sainneville. Mort du maire de Signes : Denis Merville en appelle à la justice