En ce moment : Rehab - Amy WINEHOUSE Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Rouen. Près de Rouen, le suspect de multiples vols relaxé faute de preuves

Le tribunal correctionnel de Rouen (Seine-Maritime) juge un prévenu accusé de tentative de vol par ruse en profitant d'une mission à caractère professionnel.

Rouen. Près de Rouen, le suspect de multiples vols relaxé faute de preuves
En dépit des soupçons, rien ne prouve qu'il ai volé quoi que ce soit - Tendance Ouest Rouen

C'est le 22 janvier 2019 que la victime dépose plainte à l'encontre du prévenu pour un vol de clés de camion dans son garage de Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen. Les policiers mènent une enquête à l'aide de la vidéosurveillance des lieux, qui montre clairement comment, la veille des faits, un individu cagoulé rôdait à proximité des boîtes aux lettres. La victime précise qu'elle a déjà mis en fuite un individu errant sur les lieux et affirme une ressemblance certaine avec le mis en cause. Parallèlement à ces faits, une deuxième victime voisine déclare s'être fait dérober des colis dans sa boîte aux lettres. Le prévenu est en effet employé dans une société de distribution de prospectus et est fortement soupçonné de s'être servi du prétexte de la mise en boîte aux lettres de documents pour y dérober des clés et ce qu'il pouvait y trouver.

Il nie tout en bloc

"Je n'ai jamais volé quoi que ce soit" affirme le prévenu à la barre et jure n'avoir aucun lien avec le délit reproché. Un suivi GPS diligenté par les enquêteurs note cependant des déplacements erratiques du prévenu ne correspondant pas au service normal qui lui était assigné. À son casier judiciaire, 20 condamnations sont portées pour rébellion et infractions routières graves. Pour le procureur de la République, "les éléments sont concordants aux faits constatés". Pour la défense, "il n'y a aucun fait démontré qui accuse le prévenu". À l'issue de ses délibérations à l'audience du vendredi 5 juillet 2019, le tribunal correctionnel de Rouen décide de relaxer le prévenu compte tenu de l'insuffisance d'éléments probants.

    • Lire aussi. Agression à Rouen : il lui tire dans les jambes en pleine rue
    • Lire aussi. Alcool au volant : l'éthylotest antidémarrage est opérationnel
    • Lire aussi. Cinq comédies françaises à découvrir au cinéma cet été

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)...
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)... Gouville-sur-Mer (50560) 275€ Découvrir
MAISON BREHAL
MAISON BREHAL Bréhal (50290) 400€ Découvrir
Maison meublée bail 1 an LOUVIGNY
Maison meublée bail 1 an LOUVIGNY Louvigny (14111) 2 000€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Meuble de cuisine
Meuble de cuisine Luc-sur-Mer (14530) 1 000€ Découvrir
salle à manger en merisier complete
salle à manger en merisier complete Luc-sur-Mer (14530) 1 200€ Découvrir
Lit clos breton
Lit clos breton Pleumeur-Bodou (22560) 750€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du samedi 18 mai
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Rouen. Près de Rouen, le suspect de multiples vols relaxé faute de preuves