En ce moment : WOMAN - DOJA CAT Ecouter la radio

Alençon. Orne : bruyante manifestation des agents des services fiscaux

Jeudi 20 juin 2019, une cinquantaine d'agents des services fiscaux d'Alençon se sont retrouvés sous les fenêtres de leur direction départementale de l'Orne pour dénoncer la fermeture de points d'accueils et la restructuration qui se profile, alors que des rassemblements identiques étaient organisés à Flers et à Argentan.

Alençon. Orne : bruyante manifestation des agents des services fiscaux
Le rassemblement d'une bonne cinquantaine d'agents devant la direction départementale des finances publiques de l'Orne. - Eric Mas

Début juin 2019, le service de communication du Ministère des finances avait annoncé que, de douze, le nombre de points de contacts avec les usagers allait passer à 22 dans l'Orne, à l'horizon 2022. Le ministère indiquait être en concertation avec l'Association des maires de l'Orne.

Une déclaration trop belle pour être vraie ?

Cette communication a fait réagir les personnels et les organisations syndicales CFDT, CGT, FO-Dgfip, et Solidaires. Les syndicats précisent que les sites réels des finances publiques ne seront plus en réalité que cinq dans l'Orne à l'horizon 2022, les autres n'étant que des points d'accueil de proximité, avec des permanences hebdomadaires ou mensuelles, voire des services assurés par le personnel communal, dans les maisons de service au public.

    • Écoutez le reportage Tendance Ouest :

Intersyndicale des finances publiques

La carte des points de contact avec le public, qui fait polémique. - Eric Mas

Un plan social déguisé ?

Les syndicats dénoncent les restructurations projetées, qui vont engendrer de nombreuses mutations sur les cinq sites qui devraient être conservés dans l'Orne :

    • Alençon perdrait son pôle de recouvrement spécialisé et le service des impôts aux entreprises, transférés à Flers. L'activité foncière partirait à Argentan. La trésorerie d'Alençon serait transférée à Mortagne.
    • Argentan perdrait le service des impôts aux particuliers transféré à Alençon. Le service des impôts aux entreprises serait transféré à Flers. La gestion du centre hospitalier partirait à Caen.
    • Flers perdrait sa trésorerie et son activité foncière, transférées à Argentan. La gestion de l'hôpital serait transférée à Alençon.
    • L'Aigle perdrait la gestion de son hôpital qui partirait à Évreux ou à Alençon. La trésorerie deviendrait une antenne de Mortagne.
    • Mortagne-au-Perche perdrait son service des impôts aux entreprises, transférés à Flers. La gestion de son hôpital partirait à Alençon et son activité foncière irait à Argentan.

Prises de parole intersyndicale devant la direction départementale. - Eric Mas

De nouvelles mobilisations

On dénombre 365 agents des finances publiques dans l'Orne. Ils appellent à une nouvelle mobilisation jeudi midi 27 juin 2019, devant leur direction départementale, toujours avec sifflets et casseroles. Le même jour, des rassemblements auront lieu à Paris, devant Bercy et devant le Ministère de la fonction publique. En attendant de passer à la vitesse supérieure en septembre, prévient l'intersyndicale.

    • Lire aussi. 12 nouveaux accueils de proximité des services fiscaux dans l'Orne ?
    • Lire aussi. Déclaration de revenus : affluence de contribuables aux services fiscaux

Galerie photos
Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Alençon. Orne : bruyante manifestation des agents des services fiscaux