En ce moment : INFINITY - JAYMES YOUNG Ecouter la radio

Saint-Étienne-du-Rouvray. François Ruffin vient montrer son film au rond-point des Vaches, près de Rouen

François Ruffin, député affilié France insoumise et réalisateur, est venu projeter son film J'veux du Soleil au rond-point des Vaches de Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), lieu emblématique de la lutte, jeudi 2 mai 2019.

Saint-Étienne-du-Rouvray. François Ruffin vient montrer son film au rond-point des Vaches, près de Rouen
François Ruffin a été accueilli notamment par le député communiste de la circonscription, Hubert Wulfranc. - Pierre Durand-Gratian

Tout était prêt pour l'accueillir, jeudi 2 mai 2019, au rond-point des Vaches de Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), lieu emblématique de la lutte des Gilets jaunes dans le département.

Sur place, des tee-shirts aux couleurs du film et des merguez qui grillent. - Pierre Durand-Gratian

Sur le parking des magasins voisins, les merguez grillent, la tireuse à bière est branchée, la fanfare met l'ambiance, et un drap blanc est tiré entre deux arbres en guise d'écran. "La police nous a empêchés de diffuser le film sur le rond-point et nous a fait déplacer l'écran ensuite", explique tout de même Olivier Bruneau, le Gilet jaune référent sur les lieux.

L'ambiance est bon enfant, au son des habituelles ritournelles, "On est là, on est là !", ou "Emmanuel Macron, on vient te chercher chez toi".

Vers 20h15, François Ruffin, député affilié France insoumise et réalisateur de J'veux du soleil arrive sur place. Il prend le temps avec chacun des Gilets jaunes présents, échange, signe même quelques autographes sur un numéro de Fakir ou un exemplaire de son livre. "C'est rare les ronds-points qui tiennent depuis le début du mouvement comme le rond-point des Vaches, explique-t-il pour justifier sa venue à Saint-Étienne-du-Rouvray. Je trouve ça inadmissible que le pouvoir s'en prenne à coups de matraques aux cabanes des pauvres."

L'élu, qui a libéré provisoirement les droits de son documentaire, vient partager son film pour "redonner du baume au cœur" aux militants, créer l'événement et créer du nombre. "C'est le plus important, c'est tout ce qu'on a pour nous, le nombre ! Si c'est dans les manifestations du samedi, c'est bien. Si c'est sur les ronds-points, c'est très bien aussi", explique-t-il.

Bonus audio : le reportage de Tendance Ouest

François Ruffin au rond-point des Vaches

Reprise des ronds-points ?

Et l'initiative convainc ses sympathisants, comme Virginie Marcotte, militante France insoumise qui voit la venue de l'élu comme "une forme de reconnaissance" et un moyen de "réchauffer les cœurs".

Le député a pris la parole auprès de François Boulo, avocat porte-parole du mouvement à Rouen. - Pierre Durand-Gratian

À ses côtés au moment de présenter son film, une autre figure locale du mouvement, François Boulo, accueilli comme chez lui sur le rond-point. L'avocat, devenu porte-parole médiatique a clairement appelé à reprendre les ronds-points dès samedi 4 mai 2019. "Nous avons le droit de montrer pacifiquement notre protestation. Nous ne ferons pas de barrage de la circulation mais nous voulons être visibles", explique-t-il.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Saint-Étienne-du-Rouvray. François Ruffin vient montrer son film au rond-point des Vaches, près de Rouen