En ce moment : I'm Good (Blue) (Feat. Bebe Rexha) - DAVID GUETTA Ecouter la radio

Rouen. Rouen : plus de 2000 personnes dans les rues pour la journée de grève

La journée nationale de mobilisation pour la défense du service publique et du pouvoir d'achat a été suivie à Rouen (Seine-Maritime), mardi 19 mars 2019. Plus de 2000 personnes ont défilé en fin de matinée, dont plusieurs dizaines de gilets jaunes.

Rouen. Rouen : plus de 2000 personnes dans les rues pour la journée de grève
Le cortège a rassemblé plusieurs milliers de personnes dans les rues de Rouen

Après la marche pour le climat et l'acte 18 des gilets jaunes, samedi 16 mars 2019, un nouveau cortège a défilé dans les rues de Rouen (Seine-Maritime). Mardi 19 mars, une journée nationale de mobilisation et de grève pour la défense du service publique et du pouvoir d'achat a été organisée. Dans la capitale régionale, le rassemblement avait lieu à partir de 10 heures au cours Clémenceau pour un défilé ensuite dans les rues de la rive droite.

Quelques gilets jaunes

La CGT, Force ouvrière, Solidaires, la FSU et les organisations de jeunesse Unef et UNL ont appelé à la mobilisation au niveau national. Ils ont été rejoints localement par d'autres organisations comme le collectif SOS gares, mais aussi quelques dizaines de gilets jaunes.

Parmi eux, Annie Picherand, habitante de Saint-Etienne-du-Rouvray, qui porte le gilet jaune depuis le 17 novembre 2018. "Pour nous c'est la continuité du mouvement avec comme revendication le pouvoir d'achat", explique-t-elle en expliquant ne pas comprendre l'attitude du chef de l'État qui "met de l'huile sur le feu sans arrêt".

Le cortège a rassemblé les différents syndicats pour cette journée nationale de grève. - Amaury Tremblay

Annie Picherand s'inquiète aussi des mesures annoncées par l'exécutif après les violences et les dégradations survenues à Paris, samedi 16 mars, lors de l'acte 18 des gilets jaunes. "Ça me fait très peur parce que, ce qu'ils sortent en ce moment, c'est mis sur le dos des casseurs et des gilets jaunes", affirme-t-elle. Annie Picherand craint que la liberté de manifestation ne soit "en recul pour les gens dans le futur qui voudront manifester".

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Rouen : plus de 2000 personnes dans les rues pour la journée de grève