En ce moment : Sk8er boi - Avril LAVIGNE Ecouter la radio

Bernay. Maternité de Bernay : fermeture confirmée lundi 11 mars

L'Agence régionale de santé et le centre hospitalier de Bernay (Eure) ont confirmé la fermeture de la maternité pour le lundi 11 mars 2019, vendredi dans l'après-midi.

Bernay. Maternité de Bernay : fermeture confirmée lundi 11 mars
L'établissement doit devenir un centre périnatal de proximité. - Google Street view

La nouvelle a été confirmée par un communiqué de l'Agence régionale de santé (ARS), vendredi 8 mars 2019 dans l'après-midi. La maternité de Bernay va bien fermer ses protes dès lundi 11 mars pour être transformée en centre périnatal de proximité.

"La décision administrative a été signée ce jour par la directrice générale", précise le communiqué.

Pourtant, quelques heures plus tôt, l'avocat de l'ARS expliquait "ne pas avoir connaissance de la date du 11 mars" lors de l'examen d'un recours déposé par les opposants à la fermeture de la maternité devant le tribunal administratif à Rouen. Un argument qu'il a utilisé pour estimer que le recours n'était pas valable. "Cette requête est irrecevable puisqu'il n'y a pas, à ce jour, de décision de fermeture faisant grief", a-t-il plaidé.

Le juge doit se prononcer lundi sur la question.

Un centre périnatal de proximité

De son côté, le centre hospitalier de Bernay a bien confirmé l'arrêt des accouchements dès le lundi 11 mars à 8h du matin. "Les mamans et les nouveau-nés présents à cette date resteront accueillis dans le service de suites de couches jusqu'au 15 mars à 20h."

"Le centre périnatal de proximité permettra un suivi des femmes avant et après l'accouchement, un suivi gynécologique, des ateliers spécifiques pour les parturientes (sophrologie, gymnastique douce, portage bébé...), une prise en charge adaptée pour les femmes en situation de précarité mais aussi le développement d'actions de prévention vers les publics les plus fragiles", a précisé l'ARS.

Au-delà de la requête en référé, les opposants ont déposé une autre procédure sur le fond devant le tribunal administratif. Deux procédures en dénigrement contre la directrice de l'ARS, Christine Gardel, et la ministre de la Santé, Agnès Buzyn sont également pendantes devant le tribunal de Grande instance d'Évreux.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Bernay. Maternité de Bernay : fermeture confirmée lundi 11 mars