En ce moment : GOT MY MIND SET ON YOU - GEORGE HARRISON Ecouter la radio

Rouen. Début des discussions autour de la carte scolaire en Seine-Maritime

Un groupe de travail se réunit mardi 5 mars 2019 à l'inspection académique à Rouen (Seine-Maritime) pour parler de la nouvelle carte scolaire qui sera mise en place à la rentrée dans le département. De nouvelles fermetures de classes sont à prévoir.

Rouen. Début des discussions autour de la carte scolaire en Seine-Maritime
À la rentrée, des classes devraient être fermées dans le département à la suite de la nouvelle carte scolaire. - Illustration

Chaque année, c'est l'inquiétude au sein des écoles de Seine-Maritime : les négociations autour de la nouvelle carte scolaire ont débuté, mardi 5 mars 2019. Un premier groupe de travail se réunit dans l'après-midi entre les représentants syndicaux et l'inspecteur d'académie.

Dédoublement des CE1

Le but : défendre les fermetures de classes jugées injustifiées et réclamer la création de postes d'enseignants. Car à la rentrée prochaine, de nouvelles fermetures de classes sont à prévoir dans le département. "L'inspecteur d'académie doit dédoubler à la rentrée les classes de CE1 en zone d'éducation prioritaire", rappelle Marceau Privat, délégué du SNUipp-FSU, le syndicat des enseignants du premier degré.

En conséquence, des postes d'enseignants supplémentaires vont être mobilisés dans ces écoles, au détriment d'autres établissements dans le département. "Le ministère ne donnant que 34 postes pour le département, il va falloir que l'inspecteur d'académie ferme ailleurs pour récupérer les moyens", poursuit Marceau Privat qui évalue les besoins à environ 80 postes pour faire face au dédoublement.

Marceau Privat

Fermetures en zone rurale

Parmi les menaces de fermetures connues, s'il y en a en ville, "il y en a beaucoup dans le milieu rural et en particulier dans les RPI", c'est-à-dire les Regroupements pédagogiques intercommunaux. Marceau Privat note aussi le "souhait de l'inspecteur d'académie de faire disparaître ce qu'ils appellent les petites structures" avec pour conséquence l'augmentation des effectifs dans certaines classes.

Sollicité par Tendance Ouest, le rectorat explique attendre l'avancée des discussions pour s'exprimer. Prochain rendez-vous pour ces négociations sur la carte scolaire, jeudi 14 mars 2019. L'inspecteur d'académie présentera alors ses arbitrages provisoires aux organisations syndicales lors du Comité technique spécial départemental.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Début des discussions autour de la carte scolaire en Seine-Maritime