En ce moment : A LA VIE QU'ON MENE - JEREMY FREROT Ecouter la radio

Rouen. Gilets jaunes, acte XII : mobilisation en hausse et mouvement plus calme à Rouen

Plus de 2000 manifestants se sont rendus à Rouen (Seine-Maritime) pour l'acte XII de la mobilisation des gilets jaunes. Ils ont notamment rendu hommage aux blessés et dénoncé les violences policières.

Rouen. Gilets jaunes, acte XII : mobilisation en hausse et mouvement plus calme à Rouen
La mobilisation a été plutôt plus calme que les week-end précédents, selon la préfecture. - Pierre Durand-Gratian

Les gilets jaunes étaient encore présents en nombre, principalement à Rouen (Seine-Maritime), samedi 2 février 2019, pour l'acte XII de leur mobilisation. La préfecture confirme qu'ils étaient plus nombreux que la semaine précédente sans donner de chiffre. Ce sont au moins 2000 personnes qui étaient rassemblées dans la ville aux cent clochers au plus fort de la mobilisation.

Une mobilisation qui était placée sous le signe de l'hommage aux blessés dans les manifestations. Les violences policières ont été vivement dénoncées avec notamment des photos chocs de blessés qui ont été placardées à travers la ville, voire même sur des commissariats.

Des photos de victimes de violences policières ont été placardées sur le commissariat de police du boulevard de l'Yser. - Tendance Ouest

Des échauffourées maîtrisées

Comme lors des précédents samedis, la manifestation s'est déroulée dans le calme en matinée avant quelques échauffourées dans l'après-midi. Mais, selon la préfecture, la manifestation a été plus calme et les dégâts plus mesurés que lors des précédents week-ends. Quelques poubelles ont malgré tout été brûlées et quelques vitrines étoilées mais personne n'a été blessé, ni côté manifestant, ni côté force de l'ordre, selon la préfecture.

Les policiers et gendarmes ont tout de même à plusieurs reprises fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

Quatre ont été interpellés à Rouen dont trois dans la matinée. "Ils possédaient des armes comme des mortiers de fabrication artisanale ou des grenades incendiaires", précise Benoît Lemaire, le directeur de cabinet de la préfète.

Au Havre, 400 personnes ont manifesté dans le centre-ville dans l'après-midi. Cinq ont été interpellées par les forces de l'ordre.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Gilets jaunes, acte XII : mobilisation en hausse et mouvement plus calme à Rouen