En ce moment : NO TOMORROW - ORSON Ecouter la radio

Le-Havre. Le Havre est-elle propre ? La Ville publie les résultats de son sondage

La Ville du Havre (Seine-Maritime) a publié, mercredi 7 novembre 2018, les résultats de son sondage sur la propreté. Si les personnes sondées jugent que la ville est agréable à vivre, elles pensent en revanche qu'il y a des améliorations à faire et plébiscitent pour cela, notamment, la verbalisation.

Publié le 07/11/2018 à 15h56 - Par Noémie Lair
Le-Havre. Le Havre est-elle propre ? La Ville publie les résultats de son sondage
La première réponse choisie par les sondés pour résoudre le problème des mégots laissés sur le sol est la verbalisation. - Noémie Lair

Le Havre (Seine-Maritime) est agréable à vivre. C'est en tout cas ce qui ressort d'un sondage réalisé par la Ville et auquel ont répondu 2 488 personnes, majoritairement des Havrais. Un chiffre peu élevé quand on connaît la population du Havre - 174 000 habitants en 2015 selon l'Insee - mais qui donne quand même une indication sur le ressenti des Havrais.

C'est justement ce que souhaitait la Ville du Havre en lançant ce sondage début septembre 2018 : faire un état des lieux de la propreté urbaine et de trouver, sur avis des habitants, de nouvelles actions pour rendre l'espace public plus propre. "Des campagnes de communication et un plan d'actions vont se succéder d'ici fin 2018", annonce ainsi la Ville.

    • À lire aussi. Le Havre : sondage sur la propreté urbaine

Les résultats de ce sondage ont été dévoilés mercredi 7 novembre. On apprend ainsi que 85,5 % des personnes ayant répondu estiment que la ville est agréable à vivre. En revanche, elles sont assez peu satisfaites de la propreté de la ville. Les types de salissures pointées du doigt sont en premier lieu les déjections canines, les détritus sur le sol, les sacs-poubelles éventrés et dans une moindre mesure, les conteneurs d'ordures ménagères débordants, la végétation spontanée et les matériaux abandonnés.

Verbaliser pour plus de propreté

Le sondage interrogeait ensuite sur les solutions à apporter pour résoudre ces problèmes de propreté. Et c'est la verbalisation qui sort en tête des réponses pour éviter les incivilités, suivie par l'éducation des enfants.

De même pour régler le problème des déjections canines, les sondés placent la verbalisation comme premier moyen d'action, devant la sensibilisation des maîtres et rendre les distributeurs de sacs plus visibles. À noter tout de même que la grande majorité des sondés ne possède pas de chien (81,3 %).

C'est également la verbalisation qui est plébiscitée en premier pour réduire le nombre de mégots sur les trottoirs et là aussi, 83, 4 % des sondés ne sont pas fumeurs.

En revanche, pour ce qui est des détritus laissés sur les trottoirs, c'est la réponse "Je jette dans l'une des 1 600 poubelles de rue présentes sur la ville" qui est choisie à 43,7 %, devant la verbalisation (27,5 %).

L'affaire de tous ?

Pour une très large majorité des sondés (89,8 %), la propreté de l'espace public est l'affaire de tous et pas seulement des services publics (à l'exception de la végétation spontanée).

À la question "en matière d'engagement citoyen, seriez-vous prêt à…", le premier choix des sondés est de "participer à des courses, des marches évènementielles pour nettoyer les rues de la ville", devant le fait de "mobiliser les parents d'élèves de l'école de vos enfants" et de "faire le relais entre la Ville et vos voisins". Mais seulement une personne sondée sur trois a répondu à cette question et est donc prête à s'engager en faveur de la propreté pour leur ville.

Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Le-Havre. Le Havre est-elle propre ? La Ville publie les résultats de son sondage