En ce moment : BEAU PAPA - VIANNEY Ecouter la radio

Rouen. Rouen : malgré quelques bugs, la voiture autonome bluffe les testeurs

Le développement de la voiture autonome se poursuit dans l'agglomération de Rouen (Seine-Maritime). Le mercredi 17 octobre 2018, des habitants ont été invités à tester le service pour donner leur avis.

Rouen. Rouen : malgré quelques bugs, la voiture autonome bluffe les testeurs
Des premiers testeurs ont pu expérimenter la voiture autonome et donner leur avis sur ce service. - Aurélien Delavaud

Ils étaient plus de 300 à s'être inscrits sur le site de la Métropole Rouen Normandie (Seine-Maritime). La dizaine de premiers testeurs, ou pionniers, à tester le service de voiture électrique et autonome développe dans le quartier du Madrillet était donc privilégiée. Mais, phase de test oblige, les fortunes ont été diverses pour cette première journée de test grandeur nature.

Une expérience "bluffante"

"Nous voulons un retour sur l'ensemble du service, de l'utilisation de l'application jusqu'à l'expérience dans le véhicule", expliquait Frédéric Saffroy, le coordinateur du projet, avant que les testeurs ne montent à tour de rôle dans la Renault Zoé truffée de capteurs pour s'adapter à son environnement. Malheureusement, une série de petits problèmes techniques a empêché certains de profiter de l'expérience, comme un dysfonctionnement avec l'application pour commander les véhicules.

    • À lire aussi. [Vidéos et photos] Au volant de la voiture autonome près de Rouen

Par contre, ceux qui ont pu s'asseoir derrière un chauffeur, toujours présent en cas de problème, mais qui ne touchait pas aux commandes, sont ressortis ravis de la petite voiture électrique. "Je m'attendais à ce que ce soit impressionnant, ça l'est bel et bien ! À un moment, un camion s'est mis un peu en travers de la route et on a vu que l'intelligence artificielle fait le boulot parce que la voiture s'est arrêtée immédiatement", confiait Maxime Hébert. "C'est calme, on pourrait travailler et se laisser conduire", ajoutait Éric Rouland. Un autre utilisateur attendait déjà "d'en voir et d'en faire plus".

Pour bien remplir leur mission de testeurs jusqu'au bout, certains ont tout de même noté la rigidité du système. "Il y a des procédures très précises pour éviter les accidents, mais qui sont un petit peu bloquantes", notait par exemple Véronique Fenoll. Si les autres retours valident petit à petit le processus, cette première boucle de 1,6 km autour du campus du Madrillet pourrait ouvrir officiellement au public avant la fin de l'année 2018. Les efforts seront ensuite concentrés sur les deux autres circuits prévus dans le quartier.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Rouen : malgré quelques bugs, la voiture autonome bluffe les testeurs