Goderville : des parents recherchent des bénévoles pour leur fils autiste

Des parents de Goderville (Seine-Maritime) lancent un appel à bénévoles pour aider leur fils autiste, le petit Lucas (5 ans). Ils veulent mettre en place la méthode des 3i. Il s'agit de stimuler par le jeu. L'enfant doit être accompagné tous les jours. Ce sont plus de quarante bénévoles qui sont nécessaires.

Goderville : des parents recherchent des bénévoles pour leur fils autiste

Lucas, cinq ans, accompagné de ses parents. Ils veulent tester la méthode des 3i et ont besoin de bénévoles.

Par Gilles Anthoine

Jessica Poyé (34 ans) et Romain Devarieux (29 ans) vivent à Goderville (dans le Pays de Caux en Seine-Maritime). Ils sont les parents de quatre enfants de deux à 12 ans. Parmi eux, le petit Lucas (5 ans) atteint d'autisme. Il a pris beaucoup de retard dans son développement. Il ne parle pas et ne marche pas. Lucas a été diagnostiqué à l'âge de deux ans. Depuis ses parents se battent pour lui venir en aide. L'enfant suit actuellement un traitement pour mieux oxygéner son cerveau, une ostéopathie crânienne.

Une méthode pas encore reconnue officiellement

Pour aller encore plus loin, ils ont découvert la méthode des 3i. Il s'agit d'une stimulation par le jeu. L'enfant est accompagné toute la journée, sept jours sur sept. Toutes les séances de jeu sont analysées par un psychologue. La méthode est développée en France par l'association Autisme Espoirs Vers l'École (AEVE). Les 3i correspondent à "intensive, individuelle et interactive". Si la méthode des 3i n'est pas controversée (elle n'a a priori pas d'effet négatif), elle est pour l'heure pas reconnue. L'objectif final est bien de pouvoir permettre à l'enfant de pouvoir intégrer un cursus scolaire normal.

    • Entretien avec la maman de Lucas, Jessica Poyé :

Une réunion d'information et de formation

Pour appliquer la méthode des 3i, il est nécessaire de faire appel à des bénévoles. Les parents de Lucas organisent avec AEVE une réunion d'information et de formation vendredi 29 juin 2018 à la mairie de Goderville de 18 heures à 21 heures. Elle est ouverte à tous, sans engagement. Ils espèrent pouvoir mobiliser au moins quarante bénévoles pour aider leur fils.

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES