En ce moment : THATS WHAT I WANT - LIL NAS X Ecouter la radio

Rouen. Rouen : deux bâtiments abandonnés ciblés par des militants

Deux actions distinctes ont mené, samedi 19 mai 2018, à l'occupation de deux bâtiments à Rouen (Seine-Maritime) par des militants. Un des deux lieux a été évacué par la police dans la soirée.

Rouen. Rouen : deux bâtiments abandonnés ciblés par des militants
Au lendemain de l'évacuation du bâtiment situé boulevard des Belges, seuls des panneaux de bois ferment les ouvertures laissées après l'usage d'un bélier par les policiers. - Amaury Tremblay

15 jours après l'occupation d'un bâtiment désaffecté sur l'île Lacroix, à Rouen (Seine-Maritime), le collectif Surgissement s'est à nouveau mobilisé, samedi 19 mai 2018. Plusieurs dizaines de militants ont pénétré dans un bâtiment situé au 25 boulevard des Belges, appartenant au Conseil départemental de Seine-Maritime.

    • Lire aussi : Bâtiment occupé sur l'île Lacroix à Rouen : le Surgissement se met en place

"La police est arrivée en catastrophe et n'a pas pu empêcher que les gens rentrent dans le bâtiment", rapporte le collectif Surgissement. En revanche, toute nouvelle personne était bloquée à l'entrée par les forces de l'ordre.

Le bâtiment évacué

Les militants ont alors redéployé leur banderole rouge sur la façade de l'immeuble. Mais, une heure après, plusieurs dizaines de policiers sont arrivées devant l'entrée du bâtiment. Avec l'aide d'un bélier, ils ont enfoncé la porte de l'immeuble pour faire évacuer les lieux.

Les accès au bâtiment ont été condamnés. - Amaury Tremblay

Selon la police, il n'y a eu aucune interpellation à l'issue de cette évacuation, contrairement à l'opération menée sur l'île Lacroix, vendredi 4 mai 2018.

Occupation rive gauche

Plus tôt, dans l'après-midi, une manifestation contre les expulsions a été organisée sur la place Saint-Sever. Le cortège est ensuite parti en direction du boulevard de l'Europe puis de la rue du Hameau des Brouettes. Ils ont alors pris possession d'un immeuble, une ancienne résidence pour personnes âgées appartenant à la ville de Rouen.

Les militants entendent y héberger toutes les personnes sans-domicile et les réfugiés. "48 logements sont occupés et une assemblée générale est organisée sur place tous les jours à 18 heures", précise l'association Réseau de solidarité avec les migrants qui a pris part à cette action.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Rouen : deux bâtiments abandonnés ciblés par des militants