Un train percute une voiture près de Bolbec : 3h de retard pour les passagers

Un train de passager a percuté une voiture accidentée près de Bolbec à Nointot (Seine-Maritime), vendredi 9 mars 2018 dans la soirée. Les passagers de la voiture ont pu évacuer le véhicule à temps. Ceux du train sont indemnes.

Un train percute une voiture près de Bolbec : 3h de retard pour les passagers

Les passagers ont pu être acheminés par car vers leur destination finale, avec pour certains près de 3h de retard. © Illustration

Par Pierre Durand-Gratian

Plus de peur que de mal, vendredi 9 mars 2018 près de Bolbec (Seine-Maritime). À 20h50, un train qui transportait 280 passagers a percuté une voiture accidentée sur la voie ferrée. La voiture a, semble-t-il, manqué un virage avant de quitter la trajectoire de la chaussée et de s'immobiliser sur les rails. Les deux passagers ont pu évacuer le véhicule avant qu'il ne soit percuté par le train entre Paris et le Havre. Ils ont tout de même été transportés vers le centre hospitalier de Lillebonne.

Les passagers du train indemnes

Dans le train, les 280 passagers n'ont pas été blessés. Une personne a tout de même été choquée, précisent les pompiers. La SNCF a mis en place des cars pour acheminer les passagers du train vers les gares de Bréauté et du Havre dans la soirée. L'évacuation s'est terminée vers 23h45, précise un responsable. Le trafic a, bien évidemment, été interrompu le temps de l'intervention. Des passagers sont donc restés bloqués en gare de Rouen (Seine-Maritime). Des repas chauds leur ont été servis et ils ont pu regagner, en train, leur destination en toute fin de soirée.

Les équipes de la SNCF sont intervenues pour la remise en état des installations sur les lieux de l'accident. Le trafic a donc pu reprendre normalement, samedi 10 mars 2018 dans la matinée.

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES

Lire 1 commentaire
  • Quenneville dit:

    Le 10/03/2018 à 09h55

    suite à votre infô je vous fait savoir que les voyageurs du tgv Marseille le havre u 9 mars 2018 bloqués à Rouen sont restés sans solution pour leurs rapatriements personnellement nous avons affrété un taxi avec 5 autres personnes pour être au havre à mimuit sans être sur que cette dépense nous seras remboursée honte à cette entreprise pour son manque d humanité vis à vis des voyageurs