Entre fatigue et relativisme : les commerçants face aux travaux devant la gare de Rouen

Les travaux devant la gare de Rouen (Seine-Maritime) ont commencé il y a quelques semaines. Pour certains commerçants, la fatigue commence déjà à se faire sentir mais ils relativisent en espérant que le projet amène, à terme, des clients.

Entre fatigue et relativisme : les commerçants face aux travaux devant la gare de Rouen

Les travaux dans le secteur de la gare devrait durer plus d'un an.

Par Noémie Lair

Pelleteuse, perceuse et autres engins de chantier ont fait leur apparition devant la gare de Rouen (Seine-Maritime) il y a quelques semaines. Des travaux d'aménagements du parvis sont en cours.

Pour certains commerçants aux alentours, le passage et le bruit des engins est déjà difficilement supportable. "Il y a des jours où c'est non-stop donc c'est un peu fatigant, témoigne Marie Chupin, responsable de secteur à l'Apef services, situé juste à côté de la gare. C'est embêtant dans la mesure où c'est très bruyant donc on ne sentant pas toujours parler, d'autant qu'on n'a pas de bureau séparé donc forcément dès qu'il y a un petit bruit de perceuse ou autre, on ne s'entend plus dans l'agence."

Dans la pharmacie un peu plus loin, même réaction, "dans Rouen, il y en a des travaux partout partout partout !", s'exclame Isabelle Petit, installée dans le quartier depuis 1987. Depuis cinq ans, une des rues du quartier est coupée pour chantier d'après le pharmacien. Elle a même installé une vitrine dédiée aux travaux du quartier dans son ancien magasin. Alors les travaux devant la gare, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase.

Mais Isabelle Petit relativise : "le projet est joli, je pense qu'après, la ville sera fort belle. Mais il faut être patient."

C'est aussi le sentiment de Ameline Marie, en contrat d'alternance à la pâtisserie Yvonne : "Il y a du pour et du contre. Quand on a beaucoup de monde, les portes restent ouvertes parce que les gens bloquent les portes, ce qui est normal, et on a du mal à entendre les clients à cause du bruit mais on relativise quand même parce que grâce aux travaux, on pourra peut-être agrandir la terrasse l'été."

Pour cela, il va encore falloir attendre quelques mois car les travaux devraient durer plus d'un an.

Galerie photos

TOP SEINE-MARITIME

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES