Des lycéens dans la peau d'étudiants à l'université de Rouen

Plus d'un millier de lycéens ont participé à la troisième édition de Campus ouvert, qui s'est tenue du lundi 26 février au vendredi 2 mars 2018 à l'université de Rouen (Seine-Maritime). Cette opération permet aux lycéens de découvrir la vie d'un étudiant.

Des lycéens dans la peau d'étudiants à l'université de Rouen

Plus d'un millier de lycéens ont participé à la troisième édition de l'opération Campus ouvert, à Rouen (Seine-Maritime). © Université de Rouen

Par Amaury Tremblay

À quelques jours de valider leurs vœux d'orientation sur la plateforme Parcoursup, 1042 lycéens ont eu l'occasion de s'immerger dans la peau d'étudiants, à l'université de Rouen (Seine-Maritime). Ils ont participé, du lundi 26 février au vendredi 2 mars 2018, à la troisième édition de l'opération Campus ouvert. "C'est en pleine progression année après année", note Margot Lerouge, chargée de communication à la direction des enseignements et du suivi des parcours étudiants.

Dans le détail, les lycéens ont pu suivre jusqu'à trois cours maximum, avec un certain succès pour le droit, la médecine, la psychologie et les Staps (activités physiques et sportives). En tout, 170 cours ont été ouverts aux lycéens. "Nous avons enregistré ainsi plus de 1200 demandes pour suivre des cours", poursuit Margot Lerouge. "Ça permet aux lycéens de vraiment appréhender leur entrée à l'université, en assistant à des cours aux côtés des étudiants."

Image différente de l'université

À l'issue de ces cinq jours, la plupart des lycéens ressortent ainsi avec une image différente de l'université : "Ils voient qu'il n'y a pas que des cours en amphithéâtre et, quand bien même, qu'il est tout à fait possible de les suivre". Pour la première fois cette année, les DUT (diplômes universitaires de technologie) ont été ciblés par cette opération, ce qui a permis aux étudiants de voir "qu'il y a aussi des cours en petit groupe", même dans l'enseignement supérieur.

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES