Petit-Quevilly : le Théâtre de la Foudre sera rénové au printemps 2019

Près de 15 ans après les derniers travaux de rénovation, le Théâtre de la Foudre, à Petit-Quevilly (Seine-Maritime), va subir de nouveaux travaux en 2019 pour améliorer son accessibilité et le confort des visiteurs. 2,5 millions d'euros ont été investis pour ce chantier.

Petit-Quevilly : le Théâtre de la Foudre sera rénové au printemps 2019

La dernière rénovation du Théâtre de la Foudre remonte au début des années 2000.

Par Amaury Tremblay

Un "travail important" va être fait dans le Théâtre de la Foudre, à Petit-Quevilly (Seine-Maritime), confirme Charlotte Goujon, adjointe au maire en charge des finances. Le lieu, qui accueille une antenne du Centre dramatique national de Normandie-Rouen (Seine-Maritime), qui produit de nombreux spectacles, a subi ses derniers travaux de rénovation au début des années 2000. "Nous allons revoir l'accessibilité du hall et des étages du théâtre, ainsi que l'isolation du bâtiment", explique Charlotte Goujon. Un second ascenseur est ainsi à l'étude pour faciliter le déplacement des personnes à mobilité réduite dans le bâtiment.

Ces travaux vont être menés notamment sur le hall vitré, "qui est une passoire thermique avec pas mal d'infiltration d'eau". Ces travaux sont "nécessaires pour permettre un bon accueil des spectateurs et des personnes qui travaillent", poursuit l'adjointe au maire. Si la verrière va être modernisée, la façade du théâtre sera aussi rénovée à l'occasion de ces travaux. "L'ensemble du hall va être revu et repensé", ajoute Charlotte Goujon, sans en dévoiler plus alors que le projet est en pleine discussion au sein de la municipalité.

Un nouveau parvis

Pour mettre en valeur ce théâtre, qui est installé depuis 1984 dans ces lieux, la ville de Petit-Quevilly va mener également des travaux sur le parvis, "en lien avec les travaux menés sur l'avenue Jean-Jaurès". Le chantier de rénovation du Théâtre de la Foudre sera mené "sans interruption d'activité", précise Charlotte Goujon. "Donc, l'idée est de procéder aux travaux à partir de la fin de la saison, vers le mois de mai 2019 et jusqu'à la reprise fin septembre."

Ces travaux nécessitent 2,5 millions d'euros, financés par la ville de Petit-Quevilly, mais aussi par la Métropole Rouen Normandie et la région Normandie.

TOP SEINE-MARITIME

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES