En ce moment : Bad Feeling (Oompa Loompa) - JAGWAR TWIN Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Cherbourg. A Cherbourg, les anciens sous-marins seront bientôt déconstruits [Photos et vidéo]

À Cherbourg-en-Cotentin (Manche), la Marine Nationale s'entraîne à remorquer les anciens sous-marins nucléaires d'engin (SNLE), qui seront déconstruits par Naval Group à partir de septembre 2018.

Cherbourg. A Cherbourg, les anciens sous-marins seront bientôt déconstruits [Photos et vidéo]
Devant le sous-marin, un "fléchard" ouvre la voie au sous-marin. - Célia Caradec

Dans leur ancienne vie, ils étaient des sous-marins nucléaires lanceurs d'engins. Aujourd'hui, ce sont cinq "coques" en attente de déconstruction, qui reposent dans la base navale de Cherbourg (Manche). Cinq anciens sous-marins de la classe Le Redoutable, dont l'illustre frère est exposé à la Cité de la Mer.

7 000 tonnes à manœuvrer

Avant le chantier déconstruction, qui démarrera en septembre 2018, la Marine Nationale s'exerce tous les deux mois à remorquer ces cylindres d'acier de 7 000 tonnes. Trente personnes et différents remorqueurs sont mobilisés, notamment des "pousseurs", petits bateaux qui poussent sur les flancs du sous-marin, et un "fléchard", qui lui ouvre la voie.

Des "pousseurs" et des remorqueurs sont mobilisés. - Célia Caradec

Ingrid Parrot, porte-parole de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord :

Ingrid Parrot

87% du bateau recyclés

Leur cœur nucléaire a déjà été démantelé. Il faudra dix-huit mois pour déconstruire chacun des sous-marins. En septembre, la forme où seront menés ces travaux, par environ 60 personnes, sera prête. "L'objectif est de recycler 87% de la masse totale du sous-marin. Les matériaux amiantés seront traités soit à bord, soit dans une salle blanche spécifique" précise Olivier Lezin, directeur du programme de déconstruction piloté par Naval Group :

Olivier Lezin

Le chantier de déconstruction de ces SNLE de la classe Le Redoutable s'étalera jusqu'en 2027. Le coût du chantier n'a pas été communiqué par Naval Group. L'été dernier, l'une des entreprises qui travaillera sur la déconstruction, Véolia, avait indiqué que son contrat s'élevait à 40 millions d'euros.

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Sud Portugal...
Sud Portugal... Granville (50400) 0€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d'
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d' Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Gîte
Gîte Sainte-Mère-Eglise (50480) 67€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Armoire ancienne
Armoire ancienne Caen (14000) 0€ Découvrir
Pots de buis
Pots de buis Caen (14000) 0€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
Billard Charles X
Billard Charles X Saint-Contest (14280) 2 500€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du dimanche 21 avril
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Cherbourg. A Cherbourg, les anciens sous-marins seront bientôt déconstruits [Photos et vidéo]