5 000 motards en colère mobilisés à Caen

5 000 motards en colère mobilisés à Caen

5 000 motards étaient réunis à Caen.

Le
Par : Marie-Charlotte Nouvellon

Pour protester contre la limitation des routes départementales à 80 km/h, 5 000 motards de toute la Normandie se sont retrouvés pour manifester à Caen (Calvados).

Vous les avez sûrement vus, ou du moins entendus si vous étiez du côté de Caen (Calvados), samedi 10 février 2018. Environ 5 000 motards originaires de l'Orne, de la Manche et du Calvados étaient mobilisés pour protester contre la limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes départementales.

Le périphérique bloqué

En cours de matinée, ils ont tout d'abord mené une opération escargot sur le périphérique. Arrivés en centre-ville en début d'après-midi, les motards ont été rejoints par les ambulanciers et les taxis. A pied, 2 500 personnes ont défilé dans les rues. Après s'être rendus à la préfecture, les manifestants ont rejoint le centre commercial des Rives de l'Orne.

Une partie des manifestants s'est retrouvée à Mondeville pour bloquer le périphérique de Caen. - Marie-Charlotte Nouvellon

Par ce mouvement, les motards entendent refuser une politique punitive qui ne va pas, à leur yeux, améliorer la sécurité sur les routes. Explication avec François Benard, le coordinateur de la Fédération française des motards en colère du Calvados :

0:00
0:00

Au cours de la manifestation, les participants ont notamment brûlé un radar fictif.

Galerie photos


Réactions

G Fauchet, de Caen

10 février 2018 , 20:02
Le grondement des moteurs était perceptible dans tout Caen et donne la mesure de l'opposition à cette décision absurde. Chacun peut faire le calcul : au total cette réduction de vitesse, associée à la multiplication des radars auto, va faire perdre des MILLIONS d'heures aux citoyens qui se déplacent en 2 et 4 roues....
Signaler un contenu illicite

Emilien Caroa - Giberville

12 février 2018 , 09:30
Cette colère monte doucement depuis plusieurs années, va s'accroitre avec la répression des radars mobiles et la réduction de vitesse au 1er juillet. C'est la "France périphérique" qui n'en peux plus de l'arrogance des élites technocrates. A suivre...
Signaler un contenu illicite

citoyen du monde

13 février 2018 , 14:28
vraiment ces individus n'ont aucun respect pour l'environnement, qu'il s'agisse de la pollution de leurs engins ou de leur VACARME d'une façon générale et plus particulièrement ce jour à Caen, rejoints (un comble) par le vacarme des ambulanciers en ville, merci pour les malades sur leur parcours et au-delà; et tant de ces énergumènes victimes (ils le cherchent trop souvent bien, mais ils s'en foutent) de leur vitesse sur les routes et hospitalisés à nos frais. Vive les cyclistes, marcheurs et véritables sportifs
Signaler un contenu illicite
Réagir

1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques